Grandir en santé au 20e siècle

Image Les maladies, les soins, les remèdes et les recherches sur la santé, mais aussi la beauté et la mode.
Répondre
elle

Grandir en santé au 20e siècle

Message par elle »

http://www.mccord-museum.qc.ca/scripts/ ... ousel=true

Au tournant du 20e siècle, un enfant sur quatre meurt au Québec avant l'âge de un an; c'est plus que partout ailleurs au Canada et même en Amérique du Nord . Le développement des villes, amorcé à la fin du siècle précédent, s'accélère. Les quartiers ouvriers, de plus en plus populeux, comptent de nombreux logements insalubres. Dans ce contexte urbain où se mêlent promiscuité, hygiène déficiente, air vicié, eau et lait de qualité douteuse, les tout-petits meurent de la diarrhée ou de maladies contagieuses, surtout lété . Il faut agir !

Avatar du membre
Patience
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 10862
Enregistré le : lun. 12 févr. 07, 18:29
Localisation : Est
Contact :

Re: Grandir en santé au 20e siècle

Message par Patience »

Bin dis donc :shock: :fou: :peur! , un enfant sur 4 :peur!
Pas cool faut esperer que cela va changer car pour des pays dits evolués et qui aiment donner des leçons aux pays pauvres c'est vraiment pas mieux :nogood:
Garder l'espoir en soi, garder l'espoir en la vie et l'amitié...

elle

Re: Grandir en santé au 20e siècle

Message par elle »

Patience, c'était au tournant du 20e siècle, donc fin des années 1800 début des années 1900. :mrgreen:

Avatar du membre
Patience
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 10862
Enregistré le : lun. 12 févr. 07, 18:29
Localisation : Est
Contact :

Re: Grandir en santé au 20e siècle

Message par Patience »

:shame2: Bin , j'ai l'air fine mouaa maintenant !!! Cela m'apprendra à mieux lire ;-)
Garder l'espoir en soi, garder l'espoir en la vie et l'amitié...

Avatar du membre
haddock
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11953
Enregistré le : lun. 07 nov. 11, 15:06

Re: Grandir en santé au 20e siècle

Message par haddock »

Ça me rappelle l'histoire d'un avion qui tombe pile sur une frontière.
Et la question était de savoir dans quel pays et de quel coté on devait enterrer les survivants..
:fleur:

Répondre

Retourner vers « L'espace de la santé, du bien-être et de la mode »