Les expériences de mort imminente

Image Les maladies, les soins, les remèdes et les recherches sur la santé, mais aussi la beauté et la mode.
Répondre
Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

première étape
Les expériences de mort imminente sont décrites depuis l’Antiquité.

Lumière au bout d'un tunnel, sortie de son corps... Plus fréquentes qu'on ne le croit, ces expériences sont-elles la preuve d'une vie après la mort ? Comment les scientifiques expliquent-ils en 2011 ce phénomène ? Enquête sur un mystère scientifique.
Qu’est-ce qu’une expérience de mort imminente ?

Impression de décorporation, vision d’un tunnel, accès à une lumière, rencontre avec des proches décédés, revue rapide de toute leur vie… Certaines personnes qui ont survécu à un épisode pendant lequel leur vie a été menacée rapportent une expérience particulière, qui s’est produite alors qu’elles étaient inconscientes. C’est ce que l’on nomme une expérience de mort imminente (EMI) ou Near Death Experience (NDE).
Les témoignages recueillis montrent que ces expériences, bien que toujours différentes, ont des traits particuliers comme la perception de scènes précises depuis un point extérieur à son corps, l’impression de pénétrer dans une réalité transcendante, la perception d’une lumière-présence, une transformation de l’échelle des valeurs, la disparition de la peur de la mort…
Modifié en dernier par mimi1607 le lun. 18 févr. 13, 23:15, modifié 1 fois.
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

2eme étape

On sait aujourd’hui que ces EMI (Expérience de Mort Imminente) sont assez fréquentes. Les différentes études sur des survivants d’arrêt cardiaque ont mis en évidence la survenue d’EMI chez 10 à 20% de ceux-ci. (2) Ces expériences ne sont pas toujours liées à l’imminence de la mort : "la proximité de la mort est seulement un des chemins qui peut mener à cette expérience" indique le Dr Sylvie Déthiollaz, Docteur en biologie moléculaire, et fondatrice de Noêsis, un centre d'études des états modifiés de conscience. Ainsi, les EMI peuvent se produire pendant une anesthésie générale, au cours de maladies graves, lors d’un accident de la route… Plus rarement, elles peuvent être vécues par des personnes qui se reposent ou sont en train de se promener. "Il faut donc plutôt parler d’expériences inhabituelles de la conscience", précise le Dr Jean-Pierre Postel, anesthésiste-réanimateur au centre Hospitalier à Sarlat et Président du Centre National d’Etude, de Recherche et d’Information sur la Conscience .
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

3eme étape

Plusieurs hypothèses ont été émises pour expliquer les EMI (Expériences de mort imminentes). Le premier modèle explicatif est d’ordre psycho-psychiatrique : cette expérience surviendrait dans le cadre d’un stress intense. Le cerveau réagirait à ce stress sur un modèle stéréotypé.
Des hypothèses neuro-biologiques ont aussi été avancées. Cette expérience serait due à un pic d’endorphines : lorsque le cerveau manque d’oxygène ou d’apport sanguin, il y a une libération d’endorphines, qui entraîne une sensation de bien-être. Mais l’EMI (Expérience de Mort Imminente) est également attribuée à d’autres neuromédiateurs situés dans le cerveau.
On a également évoqué des causes pharmacologiques : les EMI seraient provoquées par une réaction du cerveau à certains produits pharmaceutiques. Autre explication physiologique : un manque partiel ou total d’oxygène au niveau cérébral, en particulier dans les zones cérébrales occipitales.
"Ces hypothèses expliquent quelques aspects des EMI mais pas l’expérience dans sa totalité" souligne le Dr Déthiollaz, Docteur en biologie moléculaire. La question des EMI n’est donc pas élucidée aujourd’hui.
Modifié en dernier par mimi1607 le lun. 18 févr. 13, 23:13, modifié 1 fois.
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

4 étape
Les médecins s’intéressent ainsi aux changements de valeurs qu’entraîne cette expérience. De nombreux chercheurs s’accordent sur la composante transformatrice de l’EMI (Expérience de Mort Imminente). Les personnes qui ont vécu cette expérience n’ont plus peur de la mort et voient la vie différemment.
"Cela les transforme comme s’ils avaient fait un chemin spirituel", note le Dr Dudoit. Son projet de recherche ? La place et le rôle de cette expérience sur la modification et/ou la transformation des valeurs et des composantes de la spiritualité suite à une EMI. Ce psychologue clinicien cherche à comprendre pourquoi cette expérience a transformé les personnes et à savoir s’il est possible d'en créer un chemin thérapeutique.
Modifié en dernier par mimi1607 le lun. 18 févr. 13, 23:14, modifié 1 fois.
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

5 étape
Derrière le phénomène des expériences de morts imminentes (EMI), ce qui intéresse les chercheurs, c’est de mieux comprendre la conscience. Qu’est-ce que notre conscience ? D’où vient-elle ? On pense que la conscience est localisée dans le cerveau. Or des personnes en état de mort clinique vivent cette expérience alors que leur cerveau ne fonctionne plus.
"Si on a un modèle psychique avec une conscience délocalisée, peut-être que cela nous conduira à revisiter le lien corps-esprit et à poser de nouvelles cartographies de celle-ci", explique Eric Dudoit, psychologue clinicien, qui dirige l’Unité de soins et de recherche sur l’esprit, au centre hospitalier de la Timone à Marseille. "Peut-être que toutes les cellules du corps participent à la conscience ?", s’interroge le Dr Postel.
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85753
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Les expériences de mort imminente

Message par Lorelei »

merci Mimi pour cette contribution, j'avais posté aussi ce sujet complémentaire, concernant la compréhension de la mort :

viewtopic.php?p=417897#p417897
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

oups je n'ai pas vu si tu veux bien fusionner les deux postes ou alors tu supprime celui-ci :yonose: désolé pour le doublon
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85753
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Les expériences de mort imminente

Message par Lorelei »

non non pas de problème, ton sujet est différent, il est complémentaire, en le lisant, j'ai pensé à Kubler-Ross ;-)
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85753
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Les expériences de mort imminente

Message par Lorelei »

Le Dr Jean-Jacques Charbonier - Médecin anesthésiste réanimateur nous raconte son expérience vécu avec certains de ses patients et ses conclusions sur la vie après la mort. La vie ne s'arrête pas au moment de la mort. " L'après vie " existe ; c'est ma conviction.
Si cette certitude acquise au fil du temps ne se démontre pas, elle peut du moins, se partager. Bien que de formation scientifique, et exerçant une spécialité médicale très technique comme peut l'être l'anesthésie réanimation, j'ai pu finalement admettre que la mort n'est qu'un passage obligé vers une destination inconnue.
Tout ce qui existe n'est pas nécessairement expliqué ou explicable. En revanche, ce n'est pas parce qu'un phénomène paraît illogique ou aberrant qu'il faut nécessairement nier une existence, et à mon avis, c'est faire preuve d'un sérieux manque d'humilité que de vouloir prétendre le contraire. Puisse mon témoignage redonner espoir à ceux qui l'ont perdu en offrant la certitude d'une éternelle survivance.
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Les expériences de mort imminente

Message par mimi1607 »

un autre médecin a vécu la même histoire le neurologue le dr Eben Alexander
il a même écrit un livre "Proof of heaven " " la preuve du paradis "où il raconte son expérience personnel

J'ai retrouvé l'article en question C'est un peu long je vous le concède mais très intéressent

Image
La preuve du paradis ? Le récit du neurochirurgien qui ne croyait pas à la vie après la mort avant d'en faire l'expérience

Eben Alexander raconte dans son livre "Proof of heaven" ("Preuve du paradis") son expérience de la vie après la mort alors qu'il se trouvait dans le coma.
Paradis

Il a vu la lumière, et bien plus… C'est l'histoire incroyable d'un grand neurochirurgien américain, Eben Alexander, pour qui tous les récits de vie après la mort racontés par des personnes sorties d'un coma plus ou moins long ne sont que des bêtises, des balivernes. Mais son monde bascule un jour de novembre 2008 comme il l'explique dans son livre Proof of Heaven ("Preuve du paradis") mais également dans un article publié dans l'hebdomadaire américain Newsweek.

Alors qu'il se lève comme tous les matins à 4 heures 30 pour se préparer à aller au travail, Eben Alexander, qui a passé quinze ans à enseigner la neurologie à la prestigieuse université d'Harvard mais aussi à l'Université de Virginie, est pris soudainement d'une intense douleur au bas du dos. A peine une quinzaine de minutes plus tard, il est paralysé de douleur et a du mal à se mouvoir. Sa femme accourt à son secours puis appelle les urgences alors que son mari est pris de convulsion. Et là, le trou noir.

Victime d'une forme très rare de méningite foudroyante, Eben Alexander se retrouve en effet dans le coma. Après une semaine passée dans cet état, le neurochirurgien âgé de 58 ans se réveille finalement à l'hôpital. Si sa femme et ses enfants n'ont pas changé, lui, en revanche n'est plus du tout le même.

Pendant que son cerveau ne montrait quasiment aucun signe d'activité, l'homme qui n'avait jamais cru à la vie après la mort, a en effet vécu une "odyssée lumineuse et parfaitement cohérente" comme il l'explique. Et le neurochirurgien de décrire un monde qui ressemble beaucoup aux clichés du paradis véhiculés par les livres et les films. "Au début de mon odyssée, je me suis retrouvé dans un endroit rempli de gros nuages roses et blancs […]. Bien au-dessus de ces nuages, des êtres chatoyants se déplaçaient en arc de cercle dans le ciel, laissant de longues trainées derrière eux. Des oiseaux ? Des anges ? […] Aucun de ces termes ne fait vraiment justice à ces êtres qui étaient différents de tous ce que j'avais pu voir sur terre. Ils étaient plus avancés. Des êtres supérieurs".

Eben Alexander se rappelle également avoir entendu "un son, en plein essor comme un chant céleste qui venait d'au-dessus" qui lui a procuré beaucoup de joie, et avoir ensuite été accompagné dans son aventure par une femme. "Elle était jeune, je me souviens d'elle dans les moindres détails. Elle avait des pommettes hautes, et des yeux incroyablement bleus ainsi que des tresses châtains qui encadraient son beau visage" explique-t-il avant d'ajouter qu'ils se déplaçaient tous les deux sur les ailes d'un papillon. "En fait, des millions de papillons nous entouraient […]. C'était comme une rivière de vie et de couleur se mouvant dans les airs".

Un coup de folie ? Trop de morphine ? Eben Alexander se rend bien compte que beaucoup ne le croiront pas. Mais il assure que tout était bien réel et qu'il ne s'agissait pas "d'une fantaisie, éphémère et inconsistante". Difficile pourtant de démêler le vrai du faux. Le pourra-t-on d'ailleurs un jour ? Le neurochirurgien y compte bien puisque il a annoncé vouloir "passer le reste de sa vie à enquêter sur la nature véritable de la conscience, et prouver à ses pairs scientifiques mais aussi au reste du monde que nous sommes bien plus que seulement nos cerveaux". Toujours est-il que l'histoire de ce neurochirurgien qui ne croyait pas à la vie avant la mort avant d'en devenir lui-même témoin a interpellé Newsweek qui en a fait sa une : "Le paradis est bien réel".
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

Avatar du membre
Serge
En camping
En camping
Messages : 42
Enregistré le : sam. 02 mars 13, 9:53
Localisation : Châteaurenard
Contact :

Re: Les expériences de mort imminente

Message par Serge »

De nombreuses personnes font selon moi fausse route car elles attendent des "preuves" de la part de ceux qui ont vécu des EMI.
Or, soyons logiques deux minutes : Nous avons là des personnes qui ont vécu cet état de "presque mort" et qui, de ce fait, se sont administré la plus formidable des preuves qui soit : L'expérience directe et vivante (le cas de le dire ! lol)

Or donc, celui qui désire "des preuves" devrait lui-même s'en administrer car, de toutes manières, ce n'est pas de "preuves" dont il a besoin mais d'être convaincu et... Rassuré.
Mais il n'ose ni se l'avouer ni même le laisser paraître, ce qui le place dans la fâcheuse posture de celui qui désire un cadeau tout en refusant de recevoir quoique ce soit d'autrui. (ça existe, hélas)

Prenons un exemple follement amusant, du moins selon moi...
Une personne me voit en train de manger une pomme verte et me dis :

"Elle est bonne, ta pomme ?"
Je réponds :
"Oui, excellente !"
L'autre :
"Comment savoir si c'est vrai ?"
Moi, tendant la pomme largement entamée :
"Ben croque, espèce de saucisse !" :mdr:

Il en va de même pour les choses de l'esprit.
Comme le disait Teisen Déshimaru :
"Thé et Zen, même saveur" (il faut expérimenter soi-même pour connaître vraiment)

Celui qui a compris ceci ne cherchera plus ni à convaincre ni même à orienter quelque peu.
Il attendra en souriant que l'autre le croit assez éloigné pour croquer dans le trognon de pomme ! :yep2:

Bien à vous.
La seule chose qui rend une chose possible est que vous acceptiez qu'elle le soit.

Répondre

Retourner vers « L'espace de la santé, du bien-être et de la mode »