[Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Image Partageons sur les livres, les auteurs littéraires, les poètes, les philosophes, etc.
Répondre
Avatar du membre
jazzygirlqc
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11363
Enregistré le : mar. 30 janv. 07, 13:10
Localisation : Bassan, France

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par jazzygirlqc » mer. 20 déc. 17, 6:33

Bizarre, ma Didi...je ne te connais que via le net mais, j'aurais juré que cette poétesse parlait de toi...il me semble te reconnaître dans cet extrait ! ;-) :fleur:

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » mer. 20 déc. 17, 15:56

Oh comme tu es gentille Jazzy.... MERCI. J'aimerais bien mais je suis loin loin de ce personnage. :grin:
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
jazzygirlqc
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11363
Enregistré le : mar. 30 janv. 07, 13:10
Localisation : Bassan, France

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par jazzygirlqc » mer. 20 déc. 17, 16:54

...et pourtant, il y a tant de points communs avec elle ! :yes: :tiptop: :kiss:

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » mer. 27 déc. 17, 0:50

Image
L'amie prodigieuse
Elena Ferrante
Folio.

Beaucoup aimé.

Résumé :
« Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile.»
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition.
Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse.
_____________________________________________________________________________________________________

J'ai aimé c'est une belle histoire d'amitié entre la menu Lila si brillante et son amie Lena tout aussi brillante d'une façon différente.
On y vit les tensions et haines ancestrales de Naples dans les années 50. C'est une belle plongée dans l'Italie du sud.
Apprendre que l'affection n'est pas l'amour. Se sortir de cette grande misère parfois par petits bouts de joies. Les amis de gang... bref j'ai bien aimé.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » mar. 27 mars 18, 18:10

Image
Le poids de la neige.
Christian guay-Poliquin.
La Peuplade, Chicoutimi, 2016, 312 pages,

Ce livre me faisait penser un peu aux romans scandinaves, pas son dénuement, par la difficulté à vivre et survivre dans un village perdu, privé d'électricité, aux routes fermées etc. Sombre, mais plein d'espoir aussi, on se raccroche. Un accidenté de la route doit vivre avec un autre personnage incapable de quitter le village, dans une maison abandonnée. Les gens du village font un pacte avec cet homme; il devra s'occuper de l'accidenté (dont le père vivait avant son décès au village) et au printemps ils lui réserveront une place dans le convoi qui quittera le village.

J'ai énormément aimé. J'aime les dénuements les romans forts sans s'enfarger dans les mots inutiles.

description
Dans une véranda cousue de courants d'air, en retrait d'un village sans électricité, s'organise la vie de Matthias et d'un homme accidenté qui lui a été confié juste avant l'hiver. Telle a été l'entente : le vieil homme assurera la rémission du plus jeune en échange de bois de chauffage, de vivres et, surtout, d'une place dans le convoi qui partira pour la ville au printemps. Les centimètres de neige s'accumulent et chaque journée apporte son lot de défis. Près du poêle à bois, les deux individus tissent laborieusement leur complicité au gré des conversations et des visites de Joseph, Jonas, Jean, Jude, José et de la belle Maria. Les rumeurs du village pénètrent dans les méandres du décor, l'hiver pèse, la tension est palpable. Tiendront-ils le coup ?

Critique:
Blanc comme l’enfer

Seuls au monde tels des naufragés, enfouis « vingt mille lieues sous l’hiver », pendant que la neige tombe et menace de tout ensevelir. « Quand on regarde par la fenêtre, on dirait qu’on est en pleine mer. Partout, le vent a soulevé d’immenses lames de neige qui se sont figées au moment même où elles allaient déferler sur nous. »
Malgré cette matière plutôt contemplative, Christian Guay-Poliquin parvient à nous offrir un récit sombre et hypnotisant. Une histoire attentive à la beauté dramatique et froide du paysage, aux liens sociaux qui se disloquent, au désarroi et à la violence endormie, étouffée par l’hiver mais prête à renaître dès les premiers signes de dégel. Un hymne nordique et l’un des romans les plus forts de cette rentrée.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » ven. 18 mai 18, 19:31

Image
Jean-Luc Seigle.
Flammarion

Femme à la mobylette suivi de À la recherche du sixième continent de Lamartine à Ellis Island de Jean-Luc Seigle.

Abandonnée par tous avec ses trois enfants, Reine n'arrive plus à faire face. Sa vie finit par ressembler à son jardin qui n'est plus qu'une décharge. Son horizon paraît se boucher chaque jour davantage, alors qu'elle porte en elle tant de richesses. Seul un miracle pourrait la sauver... Et il se présente sous la forme d'une mobylette bleue. Cet engin des années 1960 lui apportera-t-il le bonheur qu'elle cherche dans tous les recoins de ce monde et, surtout, à quel prix ? Jean-Luc Seigle dresse le portrait saisissant d'une femme ordinaire au bord du gouffre. Ce faisant, c'est une partie de la France d'aujourd'hui qu'il dépeint, celle des laissés-pour-compte que la société en crise martyrise et oublie.

Femme à la mobylette

Roman très triste mais si bien écrit.
Pas beaucoup de dialogues, c'est le destin d'une femme toute cassée par la vie, chômage, mari envolé mais qui veut garder ses trois enfants.
Elle est perturbée elle même et lutte tellement contre sa folie intérieure et les mauvais coups de la vie.
Elle m'est si sympathique dans sa folie.
Et... une mobylette trouvée au hasard du chemin changera sa vie et on se prend à espérer avec elle, elle trouve du travail, rencontre un peintre néerlandais qui vit dans une ère de stationnement, ne peint plus. On y croit enfin. Hélas.....

Très belle écriture, un bon livre.

À la recherche du 6" continent je n'ai pas tellement embarqué. L'autre trop intense??? ou trop décousu?
Il y a pourtant des passages marquants. Pensées analytiques, tourbillon, analyse des migrants et réfugiés. Bon livre mais c'est sans doute moi qui n'embarque pas.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » sam. 16 juin 18, 2:21

Image
"Les fantômes du vieux pays"
Roman
Nathan Hill
Gallimard

707 pages de délice de lire.
Résumé :
Aux Etats-Unis, le gouverneur Packer, candidat à la présidentielle, est agressé en public par une femme d'âge mûr, Faye Andresen-Anderson. Les médias s'emparent de son histoire et la surnomment Calamity Packer. Seul Samuel Anderson, professeur d'anglais à l'université de Chicago, passe à côté du fait divers, trop occupé à jouer en ligne. Pourtant, Calamity Packer n'est autre que sa mère !

Ma critique:
C'est une vaste fresque romanesque, drôle, complexe se passant dans l'histoire des USA des 50 dernières années.
J'ai lu avec ravissement, je riais par bouts, j'ai même rêvé la nuit que je manifestais dans mes salopettes en jean's contre la guerre du Vietnam (ce que j'ai d'ailleurs fait)
On lit en continu, on reconnaît nos musiciens, nos révoltes aussi, nos auteurs, mais c'est tellement plus qu'un voyage dans le passé.
Un livre si bien construit d'un nouvel auteur. C'est dense et souvent on est en haleine.

Un ami Camil m'a prêté ce livre et à la fin de ma lecture j'ai cherché sur Google pour aller acheter tout ce qu'il avait écrit... niet c'est son seul livre, l'auteur est relativement jeune. On attend le prochain
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » sam. 07 juil. 18, 17:49

Image
Le mystère Henri Pick
David Foenkinos

Résumé :
En Bretagne, un bibliothécaire décide de recueillir tous les livres refusés par les éditeurs. Ainsi, il reçoit toutes sortes de manuscrits. Parmi ceux-ci, une jeune éditrice découvre ce qu'elle estime être un chef-d’œuvre, écrit par un certain Henri Pick. Elle part à la recherche de l'écrivain et apprend qu'il est mort deux ans auparavant. Selon sa veuve, il n'a jamais lu un livre ni écrit autre chose que des listes de courses... Aurait-il eu une vie secrète ? Auréolé de ce mystère, le livre de Pick va devenir un grand succès et aura des conséquences étonnantes sur le monde littéraire. Il va également changer le destin de nombreuses personnes, notamment celui de Jean-Michel Rouche, un journaliste obstiné qui doute de la version officielle. Et si toute cette publication n'était qu'une machination?
Récit d'une enquête littéraire pleine de suspense, cette comédie pétillante offre aussi la preuve qu'un roman peut bouleverser l'existence de ses lecteurs.

Ma critique:
J'ai aimé cette lecture. Pas autant que "Charlotte" mais ça se lisait bien, parfois en haleine, d'une écriture toute en finesse.
Il nous surprend souvent par ses sujets. Ce petit livre en est une belle surprise.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » lun. 09 juil. 18, 0:27

Image
"La bête à sa mère.
David Goudreault.
Stanké.

J'ai adoré ce petit livre, premier d'une trilogie, je lirai les trois c'est certain. Roman dur.
Ma mère se suicidait souvent et BANG dans le plexus. Une critique sociale difficile à éviter en lisant ce livre. Embarrassante même car on y retrouve toute l'hypocrisie et les failles de notre société. Des mots qui se font un chemin dans nos têtes et y font tinter les cloches de l'absurdité de notre environnement sociétaire. Bon tout ça pour juste vous dire que j'ai aimé et beaucoup au point d'acheter les autres.

Résumé :
« Ma mère se suicidait souvent. Elle a commencé toute jeune, en amatrice. Très vite, maman a su obtenir la reconnaissance des psychiatres et les égards réservés aux grands malades. Pendant que je collectionnais des cartes de hockey, elle accumulait les diagnostics. » Le drame familial d'un homme seul. Et des chats qui croisent sa route.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » mer. 18 juil. 18, 22:52

Image
Le nouveau nom
Elena Ferrante.

Un ami m'avait dit que c'était un livre à la fois féministe et pas mal "girly" or pas du tout du tout. C'est un très bon roman qui décrit bien comme le tome un critiqué plus haut, la vie en Italie pauvre, il y a 4 tomes et je les lirai tous. C'est un page turner à coup sûr.

Une critique de Babelio en dit très justement:
"Acquis et entamé sans délais après avoir été séduite par l'excellent récit de l'enfance de ces deux petite napolitaines, unies par une amitié sulfureuse, faite d'admiration et de cruauté, de bienveillance et de rancoeur, dans un milieu brut de décoffrage, à Naples dans les années 50.
Le chemin des deux jeunes filles bifurque, Lila travaille dans l'échoppe de son père, tandis qu'Eléna poursuit ses études. L'enjeu est important pour la collégienne, qui avance sur une corde de funambule toujours plus à distance de ses racines (il y a d'ailleurs clairement une Annie Ernaux qui sommeille en Elena, qui ne trouve plus sa place, ni parmi ses compagnons de bachotage ni dans sa famille)."

Bref j'ai énormément aimé au point de détester être constamment dérangée dans ma lecture.

On ne sait toujours pas si Elena Ferrante est un personnage inventé, avec un nom inventé, un homme ou une femme??? comme notre Réjean Ducharme en fait.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » dim. 26 août 18, 2:10

Image
Le Lambeau
Philippe Lançon.

Il est rare qu'un livre m'habite autant, au point de le lire en une semaine, 508 pages quand même c'est une brique.

La meilleure façon de se protéger de l'indifférence aux drames des autres, c'est de lire Le lambeau. Le récit de la vie de l'auteur, un rescapé et gravement blessé et journaliste à Charlie Hebdo.
Le 7 janvier 2015, à 11 h 30, les frères Chérif et Saïd Kouachi pénètrent dans les locaux du journal Charlie Hebdo et mitraillent tout ce qui bouge. Bilan de leur mission infernale : 12 morts, 11 blessés.
Ce livre d'un grand blessé qui en dedans des 22 opérations qu'il va subir, tente de comprendre ce qui lui est arrivé. Ce faisant il nous explique ce qu'est la vie.
Ce livre est un chef-d'oeuvre. Il n'écrit pas narcissiquement autour de lui et pour lui, il parle de beaucoup de gens, il tente de trouver ce qui est bon.
Son récit est comme un phare bien allumé. On sent une si grande sincérité en lui, on n'est pas juste Charlie, on est aussi Philippe qui se répare dans une absence de rage et d'amertume.

Ce livre nous enlève du "méchant" autour du coeur. On a tendance à oublier les drames des autres, il faut réagir, se souvenir, parce que l'indifférence aux drames des autres c'est la fin de l'humanité. Restons sensibles et vivants et vibrants. Ce livre nous enseigne comment sans vouloir nous enseigner, juste
en racontant avec tant de sincérité.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Avatar du membre
Diane
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 4709
Enregistré le : sam. 20 avr. 13, 12:22

Re: [Série] Vous lisez quoi en ce moment ? II

Message par Diane » mar. 04 sept. 18, 2:29

Image
La bête et sa cage.
David Goudreault.

Il pourrait être notre Émile Ajar québécois? Je l'adore même si ses livres sont durs souvent, la façon dont il raconte est exceptionnelle.
Ce roman est un sérieux coup de poing au coeur. C'est un monstre en manque d'amour pour lequel on sent notre impuissance, une charge contre
la déshumanisation, mais si bellement raconté au travers des horreurs sans nom. On lit continuellement entre les lignes ces charges contre la société
actuelle.


Résumé :
« J'ai encore tué quelqu'un. Je suis un tueur en série. D'accord, deux cadavres, c'est une petite série, mais c'est une série quand même. Et je suis jeune. Qui sait jusqu'où les opportunités me mèneront ? L'occasion fait le larron, le meurtrier ou la pâtissière. C'est documenté. »
La prison brise les hommes, mais la cage excite les bêtes.
"On n'a pas un coeur pour les humains Et un coeur pour les animaux. On a un coeur, ou on n'en a pas!" Alphonse de Lamartine

Répondre

Retourner vers « Le café des lettres et de la philo »