Café philo : individu et société

Image Partageons sur les livres, les auteurs littéraires, les poètes, les philosophes, etc.
Répondre
Fulcanelli
Touriste
Touriste
Messages : 20
Enregistré le : lun. 06 juin 05, 16:34

Café philo : individu et société

Message par Fulcanelli » mer. 08 juin 05, 13:20

C’est le sujet que j’ai choisi pour discuter aujourd’hui. Evidemment, il sera question non pas tant de l’individu que de la doctrine dont il est le ressort, autrement dit l’individualisme. On lit dans le dictionnaire Lalande la chose suivante : « individualisme, se dit de toute tendance qui voit dans l’individu ou dans l’individuel soit la forme la plus essentielle de réalité, soit le plus haut degré de valeur ». Le principal est dit il me semble. L’essentiel renvoie à une dimension ontologique. L’homme est plus essentiel que la société dont il dépend et à laquelle il participe. C’est d’ailleurs ce parti-pris qui prévaut dans la philosophie classique dont Léo Strauss s’est fait l’exégète, accentuant sur la différence de nature entre la cité et l’homme, alors que la science politique moderne se veut moniste. Plus loin, on lira dans le Lalande une opposition entre étatisme et individualisme. Cet ouvrage datant du début du 20ème siècle, il faut l’actualiser et opposer le libéralisme politique, démocratie incertaine, au collectivisme dont l’exemple fut le système soviétique. L’ontologique est donc indissociable du politique et de l’éthique. Valeur de l’individu et souci de son bien-être et de son développement. Mais comme l’enfer est pavé de bonnes intention, le souci de l’individu peut conduire à la pire des tyrannies.

parlonsunpeu
Touriste
Touriste
Messages : 23
Enregistré le : mer. 01 juin 05, 12:57
Localisation : Ile de France

Message par parlonsunpeu » mer. 08 juin 05, 13:49

Il me semble que cette discussion doit aussi prendre en compte le concept d'humanisme

Répondre

Retourner vers « Le café des lettres et de la philo »