Le poète sacrifié.

Image Partageons sur les livres, les auteurs littéraires, les poètes, les philosophes, etc.
Répondre
Avatar du membre
MaxPuissant
Locataire
Locataire
Messages : 285
Enregistré le : sam. 27 avr. 13, 11:57
Localisation : Bretagne

Le poète sacrifié.

Message par MaxPuissant » lun. 05 août 13, 11:37

Jean Venturini; mort pour la France (1921-1940). Poète d'origine corse, il eut le temps de faire publier son recueil "Outlines" avant de disparaitre à bord de son sous-marin. Il avait 19 ans.
Et combien !

Sang.

Dans mes veines ce n’est pas du sang qui
coule, c’est l’eau, l’eau amère des océans
houleux…
Des bonaces, des jours pleins gonflent
ma poitrine, préludes aux blancs vertiges
des ouragans…
Des poulpes étirent la soie crissante de
leurs doigts et leurs yeux illunés clignotent
par mes yeux…
Des galions pourris d’or, des mâts, des
éperons de fer passent en tumulte dans
des marées énormes…
Tous les anneaux mystiques jetés aux
lagunes adriatiques, je les ai pour les donner
à celle que j’aime…
J’ai des ressacs mugissants dans mes mains
aux heures d’amour…
Et trop souvent j’étreins d’irréelles écumes
blanches qui fuient sous mon désir de chair…
Les E.T ne viennent pas nous voir car nous sommes trop c.... !

Avatar du membre
Jihelge
Conseil Général
Conseil Général
Messages : 6363
Enregistré le : mer. 23 déc. 09, 12:54
Localisation : La Réunion
Contact :

Re: Le poète sacrifié.

Message par Jihelge » mar. 06 août 13, 7:41

Merci Max pour ce poète méconnu. Joli poème, très moderne. :tiptop:

Je ne sais trop que penser des deux derniers vers :
"
J’ai des ressacs mugissants dans mes mains aux heures d’amour…
Et trop souvent j’étreins d’irréelles écumes blanches qui fuient sous mon désir de chair…

"
Image

On ne voit bien qu'avec le cœur, l'essentiel est invisible pour les yeux

Répondre

Retourner vers « Le café des lettres et de la philo »