Travail, famille, patrie & République

Image Partageons sur les livres, les auteurs littéraires, les poètes, les philosophes, etc.
Répondre
Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 83839
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Travail, famille, patrie & République

Message par Lorelei » dim. 06 déc. 15, 14:16

Entendu ceci ce matin, et cela me fait cogiter :

Le travail sans la liberté, c'est l'esclavage
La famille sans l'égalité, ce sont les castes
La patrie sans la fraternité, c'est la guerre

Ceci montre à quel point les "sans" manquaient du temps de Pétain, c'était à dire les valeurs républicaine, ce qui fait que ce qui semblait un bien au départ, était un mal, car dépourvu de ces idéaux.
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
meusiotte5
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 3454
Enregistré le : ven. 10 janv. 14, 15:41

Re: Travail, famille, patrie & République

Message par meusiotte5 » dim. 06 déc. 15, 15:40

Effectivement, ce sont des valeurs à double portée.

Le travail devrait rapporter à la communauté, à l'employeur qui le fournit mais aussi à celui qui travaille. Or, c'est souvent ce dernier qui en profite le moins.

La famille, si elle est vue dans une optique de repli sur soi, ne fait que renforcer l'individualisme.

La patrie, elle aussi, si elle est conçue comme une propriété, le domaine d'un peuple dont les esprits et les limites sont fermés, n'est plus qu'un simple " morceau " du puzzle de la planète.

Les notions de liberté, égalité et fraternité, elles, semblent plutôt ouvrir des portes.

Répondre

Retourner vers « Le café des lettres et de la philo »