Page 1 sur 1

La "Bibliothèque rose" fête ses 150 ans

Posté : dim. 26 févr. 06, 8:19
par Opaline
La "Bibliothèque rose" fête ses 150 ans

LEMONDE.FR | 24.02.06 | 13h03 • Petits, cartonnés, roses... et surtout mythiques. Véritables petites madeleines de Proust, les Alice, Oui-Oui, Club des cinq et autres Malheurs de Sophie ont bercé sept générations de lecteurs, même si aujourd'hui ce sont surtout les Titeuf, Totally Spies et Kid Paddle qui font le succès de la "Bibliothèque rose".

Car la célèbre collection fête ses 150 ans. Une histoire qui a commencé en 1852 quand Louis Hachette crée la "Bibliothèque des chemins de fer", afin d'occuper les voyageurs pendant leurs trajets. Il achète alors les kiosques implantés dans les gares, dont le succès ne se démentira pas... Cent cinquante ans ans plus tard, ils sont rouge et blanc et portent l'enseigne Relay.

Ce n'est que quatre ans plus tard que la couleur rose est attribuée à cette collection pour enfants – pour la différencier des autres – avec le premier roman de la comtesse de Ségur, Les Nouveaux Contes de fées, illustré par Gustave Doré. Suivront une vingtaine d'autres récits de cette grand-mère en mal d'occupation : Les Petites Filles modèles, Le Général Dourakine, Mémoires d'un âne... Autant d'histoires qui sont devenus des classiques.


ENID BLYTON, L'ANGLAISE AUX 756 LIVRES


Avec le rachat du fonds Hetzel et de ses Jules Verne, en 1924, la "Bibliothèque verte", pendant "garçons" de la "Rose", voit le jour. Mais avec l'après-guerre, la mixité rattrape les collections "Rose" et "Verte" : l'une s'adresse aux plus petits, l'autre aux plus grands. En 1955, à la "Bibliothèque rose", c'est l'explosion d'Enid Blyton, l'Anglaise aux 756 livres, dont 250 traduits en français : Le Club des cinq, Le Clan des sept, la série des Oui-Oui... Dans la foulée, d'autres séries-cultes ont vu le jour, comme Alice de Caroline Quine ou Fantômette de Georges Chaulet.

C'est d'ailleurs lui qui offre son plus beau cadeau à la "Bibliothèque rose" avec, pour cet anniversaire, un livre inédit : Le Retour de Fantômette. Le 15 mars, les lecteurs pourront, après dix-huit d'absence, découvrir le 50e épisode de la petite justicière. Révolution technologique oblige, Fantômette a maintenant un téléphone portable et sa complice Ficelle passe ses journées sur Internet...

Posté : dim. 26 févr. 06, 11:55
par Lorelei
raaahh toute mon enfance, lOui-Oui, le Club des Cinq...

Posté : dim. 26 févr. 06, 12:50
par Invitée3
Image pour les 150 ans de la Bibliothèque Rose !!! :coeur5: :coeur5: :coeur5: :coeur5: :coeur5: :coeur5: :coeur5: !extra!

Rose vs verte

Posté : ven. 10 mars 06, 13:23
par filooo
Quan j'étais gosse (je le suis toujours un peu) je me rappelle qu'il y avait une sorte de ségrégation, la bibliothèque Rose était plutôt considérée pour les filles ...
Les mectons avaient la bib verte


filou
sur la furieuse "commémomia" de notre société :
http://www.amusoire.net/?2006/01/04/191-commemomania

Posté : ven. 10 mars 06, 17:22
par Cecile
le club des 5 !!!! , les fifis !.... que de souvenirs!

Posté : mer. 15 mars 06, 10:14
par staniasolaris
Les séries qui me sont restées en mémoire :
"Les soeurs Parker", deux jeunes anglaises dans un pensionnat anglais.
"Alice" je l'admirais parce qu'elle conduisait un cabriolet. Je ne savais pas ce que c'était, mais j'en rêvais quand même.
"Cinq jeunes filles à....." Elles faisaient le tour du monde dans un voilier.

Y a que les filles en somme qui m'intéressaient. J'aurais dû m'en inspirer pour faire mes choix de vie, plus tard.

Posté : jeu. 16 mars 06, 22:22
par Celtica
Arghhhh que de souvenirs !!! :loveyes: :loveyes:

Fantômette, je me faisais passer pour elle ! :mdr: :mdr:
Le Club des 5 (je les ai tous lus)
Alice (presque tous lus aussi)
Le Clan des sept (pas mal)
Les six compagnons (beaucoup mieux et ça m'a fait découvrir Lyon)
Les Soeurs Parker (encore du mystère)
Bennet et Mortimer (so funny)
Une série de livres écrit par Hitchcok dans la bibliothèque verte "Une araignée appelée à reigner", "les douze pendules de Théodule"...

Staniasolaris, le livre avec les 5 filles qui font le tour du monde sur un voilier c'est "Cinq jeunes filles sur l'Aréthuse", un de mes livres cultes quand j'étais petite, et si je ne m'abuse le chéri de ces demoiselles répondait au doux prénom de Martial !siffle!

Et vous vous souvenez de la collection Rouge et Or ?

Posté : ven. 17 mars 06, 0:39
par michel
[align=center]

Enid Blyton reste aujourd'hui certainement l'auteur que j'ai le plus lu,
et Oui-Oui le personnage qui a allumé le plus d'étoiles
dans l'obscurité de ma chambre de môme

:coeur5:


Image





[/align]

Posté : ven. 17 mars 06, 8:23
par staniasolaris
La Série Rouge et Or : je m'en souviens comme de livres "luxueux", le papier était de meilleure qualité, un peu glacé.
La série des "Véronique", une petite fille qui était tombée d'un arbre et le livre racontait ses délires pendant sa convalescence. Dans SOS Véronique, elle ramasse une boîte de médicament qu'un petit garçon a fait tomber d'une voiture. Elle comprend que ce petit garçon est en danger, va noter le numéro d'immatriculation et va réussir à convaince les grandes personnes de rattrapper la voiture.
L'ourson du Marais d'or : une petite fille danoise a disparu. Elle est retrouvée dans la tanière d'une ourse dont l'ourson a été abattu par les chasseurs, en train de jouer avec la maman ourse.

PS : quelle belle discussion dès le matin. Merci :loveyes: