J.R. est orphelin...

Image Toutes les représentations d'art vivant et sur leurs créateurs et leurs acteurs : Concerts, Musique, Cinéma, etc.
Répondre
Opaline
Docteur Honoris Causa
Docteur Honoris Causa
Messages : 65402
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 12:15

J.R. est orphelin...

Message par Opaline » ven. 12 août 05, 8:59

J.R. est orphelin...

Image© EPA
Barbara Bel Geddes, qui incarnait la mamy de Dallas, est morte à 82 ans d'un cancer du poumon

BRUXELLES Elle incarnait sans doute le personnage le plus attachant de la série. Barbara Bel Geddes, qui a interprété pendant plus de dix ans Ellie Ewing, la maman de J.R. et Bobby dans Dallas, s'est éteinte lundi des suites d'un cancer du poumon. Depuis qu'elle avait quitté le feuilleton, elle s'était complètement retirée de la vie publique. C'est ainsi que c'est par les services funèbres de la petite ville de Mount-Desert, où elle vivait, que l'on a appris son décès mercredi.


Barbara Bel Geddes était connue pour être une fumeuse invétérée. Lorsque nous avions rencontré Larry Hagman, l'interprète de J.R., en avril dernier lors de son passage à Bruxelles, il nous avait raconté comment elle se mettait à fumer de grand matin dès qu'elle arrivait sur le plateau, ce qui avait pour effet d'insupporter Larry Hagman, grand adversaire de la cigarette. Finalement, J.R. avait obtenu gain de cause en arrivant à rendre les plateaux de tournage non-fumeurs!


Si Barbara Bel Geddes avait accédé à la célébrité mondiale grâce à Dallas, elle avait pourtant déjà derrière elle une belle carrière au cinéma et au théâtre. Née en octobre 1922, elle était la fille d'un décorateur de théâtre, Norman Bel Geddes. Pour son premier rôle au cinéma en 1947, dans The long night, elle jouait aux côtés d'Henry Fonda. Un an plus tard, elle décrochait une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle pour I Remember Mama de George Stevens. En 1950, elle avait figuré à l'affiche de Panique dans la rue d'Elia Kazan et, en 1958, elle jouait dans le chef-d'oeuvre d'Alfred Hitchcock Sueurs froides, où, dans un second rôle, elle donnait la réplique à James Stewart.


Pendant toutes ces années, elle avait également poursuivi une carrière à Broadway. Elle avait notamment joué le rôle de Maggie lors de la création au théâtre en 1955 de ce qui allait devenir un classique de Tennessee Williams, La chatte sur un toit brûlant, repris au cinéma trois ans plus tard par Elizabeth Taylor. A la fin des années 50, Barbara Bel Geddes s'était alors tournée vers la télévision où elle participera notamment à la série d'Alfred Hitchcock.


Elle n'avait que huit ans de plus que... son fils J.R.!


Durant les années 60 et 70, Barbara Bel Geddes connaîtra un long passage à vide. Jusqu'à ce qu'elle soit engagée en 1978 pour jouer Miss Ellie dans Dallas. A l'époque, elle n'a que 55 ans, mais on la fait jouer la mamy de la série, en l'habillant de robes de grand-mère. Dans la réalité, elle n'avait pourtant que huit ans de plus que Larry Hagman, qui jouait son fils J.R.!


La série lui vaudra, en tout cas, de remporter un Emmy Award de la meilleure actrice en 1980. Elle avait été nommée également dans la même catégorie en 1979 et en 1981. Tout comme elle, son personnage dans Dallas avait souffert d'un cancer du sein, ce qui avait contribué à lever le tabou sur le débat sur cette forme de la maladie dans la société américaine. Elle quittera pendant un an le feuilleton en 1985 pour raison médicale (elle fut remplacée durant cette période par l'actrice Donna Reed), pour revenir ensuite pendant quatre saisons supplémentaires avant de quitter définitivement la série en 1990.


Au début de Dallas, le personnage de Miss Ellie était marié avec Jock Ewing, interprété par Jim Davis. Mais à la mort de ce dernier, en 1981, son personnage se mariera en secondes noces avec Clayton Farlow, incarné par l'ancien acteur de comédies musicales Howard Keel. Dans la vie, Barbara Bel Geddes avait également été mariée à deux reprises, la dernière avec Windsor Lewis, mort en 1972. Elle a eu deux filles, une de chaque mariage.


Aujourd'hui, J.R. est orphelin. Tout comme des millions de téléspectateurs qui s'étaient captivés pour Dallas pendant des années...




Frédéric Seront
© La Dernière Heure 2005

invité
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 3179
Enregistré le : ven. 01 juil. 05, 18:06

Message par invité » ven. 12 août 05, 9:14

triste comme toutes les morts


[align=center]
Morale de cette histoire, ne fumer pas et à 55 ans pas des jupes de grand mère...55 ans c'est la fleur de l'âge...Non mais :evil:

Image

[/align]

Avatar du membre
Gabé-nelly
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 13479
Enregistré le : mer. 01 juin 05, 8:40
Localisation : SUD

Message par Gabé-nelly » ven. 12 août 05, 13:01

moralité : si vous désirez fumer encore .....malgré tout .....avalez votre fumée ... :silly:
".. étanche, sans vanité, passionné par ce qu’il faisait, intelligent, compétent…Le temps vous aide à voir mieux qu’il y a parfois plus de gloire à perdre avec Tabarly qu’à gagner avec les autres.ODK"

Opaline
Docteur Honoris Causa
Docteur Honoris Causa
Messages : 65402
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 12:15

Message par Opaline » ven. 12 août 05, 13:08

82 ans quand même ;-)

Avatar du membre
Gabé-nelly
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 13479
Enregistré le : mer. 01 juin 05, 8:40
Localisation : SUD

Message par Gabé-nelly » ven. 12 août 05, 13:12

c'est la juste moyenne de l'age pour mourir !!! :roll:
".. étanche, sans vanité, passionné par ce qu’il faisait, intelligent, compétent…Le temps vous aide à voir mieux qu’il y a parfois plus de gloire à perdre avec Tabarly qu’à gagner avec les autres.ODK"

Répondre

Retourner vers « Le Zénith Paradiso, télévision, cinéma, musique, spectacles »