Méluch chez Ruquier

Image Toutes les représentations d'art vivant et sur leurs créateurs et leurs acteurs : Concerts, Musique, Cinéma, etc.
Répondre
Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85148
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Méluch chez Ruquier

Message par Lorelei »

bon ben, il a été bon, comme d'hab'
sauf changement de contexte d'ici mai 2017
je pense qu'il aura mon vote au premier tour,
face à la droite qui s'extrême droitise
face à la gauche qui s'est droitisée

il reste Montebourg ou Mélenchon... du moins pour moi... ou bien un écolo crédible, pas la Duflot.
Et pour le moment, Mélenchon est le plus convaincant face au libéralisme qui détruit l'humanité.
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85148
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Méluch chez Ruquier

Message par Lorelei »

et le discours de la Révolution de Victor Hugo dit par Jacques Weber à 4'01 :coeur5:
"La Révolution, c’est la France sublimée. Il s’est trouvé un jour que la France a été dans la fournaise, les fournaises à de certaines martyres guerrières font pousser des ailes, et de ces flammes cette géante est sortie archange.

Aujourd’hui pour toute la terre la France s’appelle Révolution ; et désormais ce mot, Révolution, sera le nom de la civilisation jusqu’à ce qu’il soit remplacé par le mot Harmonie. Je le répète, ne cherchez pas ailleurs le point d’origine et le lieu de naissance de la littérature du dix-neuvième siècle.

Oui, tous tant que nous sommes, grands et petits, puissants et méconnus, illustres et obscurs, dans toutes nos œuvres, bonnes ou mauvaises, quelles qu’elles soient, poèmes, drames, romans, histoire, philosophie, à la tribune des assemblées comme devant les foules du théâtre, comme dans le recueillement des solitudes, oui, partout, oui, toujours, oui, pour combattre les violences et les impostures, oui, pour réhabiliter les lapidés et les accablés, oui, pour conclure logiquement et marcher droit, oui, pour consoler, pour secourir, pour relever, pour encourager, pour enseigner, oui, pour panser en attendant qu’on guérisse, oui, pour transformer la charité en fraternité, l’aumône en assistance, la fainéantise en travail, l’oisiveté en utilité, la centralisation en famille, l’iniquité en justice, le bourgeois en citoyen, la populace en peuple, la canaille en nation, les nations en humanité, la guerre en amour, le préjugé en examen, les frontières en soudures, les limites en ouvertures, les ornières en rails, les sacristies en temples, l’instinct du mal en volonté du bien, la vie en droit, les rois en hommes, oui, pour ôter des religions l’enfer et des sociétés le bagne, oui, pour être frères du misérable, du serf, du fellah, du prolétaire, du déshérité, de l’exploité, du trahi, du vaincu, du vendu, de l’enchaîné, du sacrifié, de la prostituée, du forçat, de l’ignorant, du sauvage, de l’esclave, du nègre, du condamné et du damné, oui, nous sommes tes fils, Révolution ! "

Victor Hugo - " William Shakespeare" (3ème partie, livre II).
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85148
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Méluch chez Ruquier

Message par Lorelei »

C'est juste sa position sur l'Europe qui me dérange.
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
haddock
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11944
Enregistré le : lun. 07 nov. 11, 15:06

Re: Méluch chez Ruquier

Message par haddock »

Depuis longtemps j'écoute attentivement tout ce qu'il dit.
On a besoin, même utopique, de ce genre de débat d'idées.
Il les brasse les idées , et c'est vrai qu'on y trouve, moi en tout cas, comme du sang neuf.
Je n'écoute pas chez lui ce que j'ai envie d'entendre, puisque c'est souvent des choses que j'ignore et auxquelles je n'avais pas pensé.
Au niveau culture, c'est impressionnant.
Sa position sur l'Europe, c'est la mienne depuis longtemps : une Europe, mai spas celle là, pas celle du fric.
Mais là je rêve..
:fleur:

Je vais re-regarder le replay, j'ai loupé une partie de l'émission.

ps : pour moi je vais revoter pour lui... :mrgreen:

Répondre

Retourner vers « Le Zénith Paradiso, télévision, cinéma, musique, spectacles »