Edlinger : mort d'un pionnier de l'alpinisme

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
Répondre
Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 85739
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Edlinger : mort d'un pionnier de l'alpinisme

Message par Lorelei »



VIDÉO - Patrick Edlinger, pionnier de l'escalade libre, est décédé à 52 ans, a annoncé vendredi Le Dauphiné libéré.

Né à Dax en 1960, Edlinger était devenu célèbre après le filmLa Vie au bout des doigts, réalisé par Jean-Paul Janssen, qui avait connu un succès retentissant en 1982. Les causes de son décès ne sont pas connues. Le Français, connu à travers le monde, reconnaissait que c'est le sentiment de liberté que lui procurait l'escalade sans aucun filet qui lui procurait le plus de liberté.

Grimpeur de l'extrême, Edlinger avait démocratisé l'escalade auprès du grand public. L'alpiniste était toujours à la recherche de l'esthétique dans l'escalade, un autre de ses films étant même intitulé Opéra vertical. Véritable star en France, Edlinger avait été, dans les années 1980, la personnalité préférée des Français selon un sondage dans Paris Match.

La conception de l'alpinisme d'Edlinger mêlait philosophie, respect de la nature et prise de risque. Il fut notamment célèbre pour ses ascensions, sans aucune sécurité, des gorges du Verdon, l'un de ses terrains de jeu préférés. Le grand public gardera de lui l'image d'un homme libre, cheveux blonds au vent, défiant la nature. À la naissance de son premier enfant, il avait cessé les ascensions périlleuses.

Récemment, il confiait au Dauphiné libéré: «Je suis un homme libre. Je ne regrette rien de mon parcours.»

lefigaro.fr
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »