Riner, puissance 6

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
Répondre
Avatar du membre
dreamer
Administration
Administration
Messages : 29086
Enregistré le : mar. 13 févr. 07, 6:28
Contact :

Riner, puissance 6

Message par dreamer » dim. 01 sept. 13, 0:42

Le Français Teddy Riner a remporté samedi à Rio de Janeiro son 6e titre mondial en battant par ippon en finale le Brésilien Rafael Silva.
Image
Historique ! Teddy Riner rentre encore un peu plus dans la légende de son sport. Le Français a remporté à Rio, là où il avait déjà décroché son premier sacre mondial en 2007, la 6e médaille d'or de sa carrière en championnats du Monde, un record. Si la boucle est donc bouclée, le Levalloisien n'en restera évidemment pas là. Agé de seulement 24 ans, Riner a fait des Jeux Olympiques de 2016 dans cette même ville de Rio de Janeiro l'objectif principal de sa carrière, où il y défendra son titre acquis à Londres l'an passé.
Une finale bien tranquille

C'est le 5e titre décroché par Riner dans la catégorie reine des +100kg, acquis face au numéro 1 mondial brésilien Rafael Silva, qui combattait à domicile. A l'image de sa finale où il n'a pas eu le temps de trembler, sa journée a été plus que paisible samedi dans la Maracanazinho Arena puisque aucun de ses adversaires n'est parvenu à l'inquiéter.

Après un premier combat remporté aux points (4 shido à 1) face au Tadjik Mukhamadmurod Abdurakhmonov, Teddy Riner a enclenché la machine à gagner par ippon : o-soto-gari contre le Biélorusse Aliaksandr Vakhaviak et le Cubain Oscar Brayson. Il lui a fallu ensuite 43 petites secondes pour battre le Géorgien Adam Okruashvili grâce à un ippon sur immobilisation. Enfin, il retrouvait en finale son plus grand rival, Rafael Silva, porté par tout son peuple Pas de quoi impressionner le colosse guadeloupéen. Et à raison, car pour la sixième fois en autant de combats, le Brésilien se faisait débouter sur un nouvel ippon acquis au sol.

Teddy pouvait alors sourire, la Marseillaise retentir. Mais si avec ce champion hors-norme, elle n'a pas fini de faire le tour du monde. Riner, affaire à suivre...
Dans la vie, tu as deux choix le matin :
- soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve
- soit tu te lèves pour le réaliser ...

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »