Topic réservé aux bleus

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Topic réservé aux bleus

Message par roberto » sam. 07 juin 14, 11:02

Mes dons en orthographe se sont réduits avec l'âge , jusqu'à 60 ans je n'avais aucun pb . Maintenant j'ai tendance à être hésitant surtout au niveau des accords et de certains verbes .
De plus cela fait un moment que je ne construis plus de grilles de mots croisés , qui étaient pour moi une source enrichissante de vocabulaire surtout.
Combien de mots dont j'ignorais l'existence ai-je pu découvrir !extra!

Avatar du membre
meusiotte5
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 3669
Enregistré le : ven. 10 janv. 14, 15:41

Re: Topic réservé aux bleus

Message par meusiotte5 » sam. 07 juin 14, 11:35

Je fais des mots-croisés tous les jours et je lis également quotidiennement. Je ne fais que peu de fautes lorsque j'écris en général, comme beaucoup de nos contemporains qui ont fréquenté l'école à l' " ancienne mode " .
Mais la dictée de Mérimée, tout de même, avec ses pièges géographiques, entre autres chausse-trappes, ça n'a rien des dictées de l'école primaire sur des textes de Genevoix, Hugo ou Pagnol...

Avatar du membre
haddock
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11506
Enregistré le : lun. 07 nov. 11, 15:06

Re: Topic réservé aux bleus

Message par haddock » dim. 08 juin 14, 23:08

VIN ROUGE 8 - 0 COKE

:yep2: :yep2: :yep2: !rigoler!

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Topic réservé aux bleus

Message par roberto » dim. 08 juin 14, 23:34

Il faut relativiser , l opposition était plutôt absente, et pourtant il n avait encaissé qu un but face à la Suisse notre concurrent au Brésil , et un match nul 2/2 face à un autre pays. C était donc leur troisième match amical consécutif , certainement un de trop.
L EDF a bien sur laissé entrevoir de belles promesses, l absence de Ribery , sans conséquence, un Benzéma revenu à son niveau.

Attendons confirmation dimanche prochain pour le premier match officiel face au modeste Honduras..

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Topic réservé aux bleus

Message par roberto » lun. 30 juin 14, 14:06

Des Huitièmes de finale entrés dans l’histoire


Si le format actuel avec des 8es de finale après le premier tour, n’a été instauré qu’en 1986, un regard sur le passé prouve

que la France a toujours été loin lorsqu’elle a passé le tour de poules. A confirmer.




Brasilia. L’équipe de France a toujours atteint le dernier carré en Coupe du monde lorsqu’elle a passé le premier tour de poules.

Ce fut le cas en 1958, 1982, 1986, 1998 et 2006. Lors de la Coupe du monde 1938 en France, elle avait aussi disputé un quart de finale,

mais dans un tableau direct à partir des 8es de finale. Vainqueur de la Belgique en 8es (3-1), elle avait perdu en quarts face à l’Italie (1-3).


Rappel des précédents épisodes.

Les glorieux de 1958 cèdent face aux futurs champions brésiliens en demi-finale (2-5) à Solna (Suède). La classe du jeune prodige,

Pelé, auteur d’un triplé, met fin au rêve des coéquipiers de Vincent, Piantoni et Fontaine, meilleur buteur du tournoi avec 13 buts.

Ils avaient franchi le quart de finale en éliminant l’Irlande du Nord (4-0).

Le format de cette Coupe du Monde en Espagne propose un second tour par poules de trois. La France en battant l’Autriche (1-0)

puis l’Irlande du Nord (4-1) se qualifie pour les demi-finales. Là, elle fera trembler l’Allemagne mais au terme d’un match épique à Séville,

dont la France parle encore, elle se fera rejoindre après avoir mené 3-1 en prolongation. Aux tirs au but, Six et Bossis échouent,

les Bleus sont éliminés.

Champions d’Europe deux ans plus tôt, les Bleus sont ambitieux au Mexique. Ils sortent l’Italie en 8e de finale (2-0),

et surtout le Brésil aux tirs au but en quarts de finale. Fernandez réussit le tir au but décisif, et propulse la France en demi-finale pour une revanche

face à l’Allemagne. Mais cette fois, le scénario ne permet pas de rêver, les Allemands s’imposent (2-0). Les Bleus se classeront 3e.

Organisée en France, la Coupe du Monde consacre l’équipe d’Aimé Jacquet le 12 juillet face au Brésil (3-0) en finale.

Tout un pays chavire dans un indescriptible bonheur. Mais les Bleus ont lutté jusqu’au bord du précipice,

pour sortir le Paraguay en 8e (but en or de Blanc), puis l’Italie aux tirs au but en quarts et enfin la Croatie en demi en un jour de grâce pour Thuram.

En Allemagne, la France se bonifie, sortant l’Espagne en 8e (3-1), puis le Brésil en quarts (1-0).

En demi-finale, c’est le Portugal qui tombe sur un penalty de Zidane. Zidane, on en reparlera en finale face à l’Italie. Il marque à nouveau sur penalty,

d’une « Panenka », avant que Materazzi n’égalise.

Les deux acteurs se retrouveront à la 111e minute pour le trop fameux coup de tête de Zizou, qui sera exclu. Aux tirs au but, l’Italie s’impose.





1958 : Pelé met fin au rêve


Image
Image

Les glorieux de 1958 cèdent face aux futurs champions brésiliens en demi ­finale (2­-5) à Solna (Suède). La classe du jeune prodige, Pelé,
auteur d’un triplé, met fin au rêve des coéquipiers de Vincent, Piantoni et Fontaine, meilleur buteur du tournoi avec 13 buts. Ils avaient
franchi le quart de finale en éliminant l’Irlande du Nord (4­0).


1982 Maudits tirs au but

Image

Alain Giresse tout à sa joie

Le format de cette Coupe du Monde en Espagne propose un second tour par poules de trois. La France en battant l’Autriche (1-­0) puis
l’Irlande du Nord (4-­1) se qualifie pour les demi ­finales. Là, elle fera trembler l’Allemagne mais au terme d’un match épique à Séville, dont
la France parle encore, elle se fera rejoindre après avoir mené 3­-1 en prolongation. Aux tirs au but, Six et Bossis échouent, les Bleus sont
éliminés



1986 : Encore l’Allemagne…

Image

Luis Fernandez après son tir victorieux contre le Brésil Champions d’Europe deux ans plus tôt, les Bleus sont ambitieux au
Mexique. Ils sortent l’Italie en 8ede finale (2-­0), et surtout le Brésil aux tirs au but en quarts de finale. Fernandez réussit le tir au but décisif, et
propulse la France en demi­finale pour une revanche face à l’Allemagne. Mais cette fois, le scénario ne permet pas de rêver, les
Allemands s’imposent (2­-0). Les Bleus se classeront 3ème

1998 : Sublime apothéose

Image

Le jour de gloire du foot français


Organisée en France ,la Coupe du Monde consacre l’équipe d’Aimé Jacquet le 12 juillet face au Brésil (3­-0) en finale.
Tout un pays chavire dans un indescriptible bonheur. Mais les Bleus ont lutté jusqu’au bord du précipice, pour sortir le Paraguay en 8e (but
en or de Blanc), puis l’Italie aux tirs au but en quarts et enfin la Croatie en demi en un jour de grâce pour Thuram.


2006 : Ah si Zidane…

Image

2006 : Ah si Zidane lors de la finale

En Allemagne, la France se bonifie, sortant l’Espagne en 8e (3­-1), puis le Brésil en quarts (1-­0).
En demi ­finale, c’est le Portugal qui tombe sur un penalty de Zidane. Zidane, on en reparlera en finale face à l’Italie. Il marque à nouveau
sur penalty, d’une « Panenka », avant que Materazzi n’égalise. Les deux acteurs se retrouveront à la 111e minute pour le trop fameux coup de tête
de Zizou, qui sera exclu.
Aux tirs au but, l’Italie s’impose.

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Topic réservé aux bleus

Message par roberto » dim. 06 juil. 14, 13:13

Ils sont de retour en France

Les joueurs de l'équipe de France sont arrivés au Bourget ce dimanche midi.

Environ 400 supporters étaient présents pour les accueillir.

Image

Stéphane Ruffier a été un des premiers à descendre de l'avion. (AFP)

L'avion des joueurs de l'équipe de France a atterri à 12h05 au Bourget, ce dimanche.

Les Bleus, qui n'ont pas salué leurs fans samedi lors de leur départ de Ribeirao Preto, ont été accueillis sur le tarmac de l'aérogare par environ

400 supporters, qui ont bravé la pluie pour applaudir les protégés de Didier Deschamps.

A 12h35, les joueurs sont sortis du hall pour venir saluer les supporters et signer des autographes. «Ça fait plaisir, ils sont venus en nombre.

C'est sympa», a réagi Mathieu Debuchy. «On est toujours surpris de l'engouement autour de nous après cette superbe aventure,

ça fait chaud au coeur», a ajouté Olivier Giroud. La scène n'aura duré au final que deux minutes puisque les Bleus sont vite retournés dans le hall,

alors que Paul Pogba a profité de cette ferveur un peu plus longtemps que les autres.

La France a été éliminée de la Coupe du monde vendredi à Rio en quarts de finale par l'Allemagne (0-1).

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »