Brésil 2014 ..la veille :Rêve et réalité

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
Répondre
roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Brésil 2014 ..la veille :Rêve et réalité

Message par roberto »

Alors que le débat est permanent sur l’implantation des phases finales de football, derrière
nous les polémiques sur l’Afrique du Sud ou l’Ukraine, devant celle relative
au Qatar, personne digne de foi ne songerait à contester le tout prochain voyage au Brésil.
Fait rarissime, les pontes de la FIFA peuvent justifier leur choix à peu près tranquillement.
Chez eux, c’est un luxe ! Comme si ce Mondial faisait rêver la terre entière au prétexte que ce pays
serait son paradis. Vrai ou faux ?
Curieux paradoxe puisque ses footballeurs ont nourri depuis la nuit des temps un flot migratoire sans précédent.
Ils ont fui le jardin d’Eden. Des Iles Féroé jusqu’en Corée, de la Moldavie à la Tasmanie, rien ne l’arrête ni le décourage, il n’y a pas un terrain plat dans le monde sans qu’un Brésilien y tape la
balle. Il est mercenaire, capable de s’implanter absolument partout pour y gagner sa vie, mais sa vie justement c’est d’aller magnifier les magies de son jeu ailleurs. Qu’il a définitivement caractérisé à la postérité. De l’adresse, de la virtuosité, de la vitesse, de l’acrobatie même parfois, il a aussi enfanté la force, la puissance, la volonté. Des gestes et des rythmes, du plaisir individuel avant qu’il ne devienne symphonique par une drôle d’alchimie contraire. Un Brésilien se reconnaît à son toucher de balle. On
craint parfois qu’il oublie le score d’un match pour privilégier la beauté.
On ferme les yeux, on revoit Pelé, Gerson, Socratès, Ronaldo, Romario, Ronaldinho, Raï, Neymar, des centaines d’autres plus proches encore de notre quotidien, des matches, des buts, des
exploits, des actions, parfois leur football n’était pas tout à fait le nôtre.
Eux ont pris leur bâton de pèlerins. Missionnés. Il est donc bien naturel après tout qu’on entreprenne le voyage dans l’autre sens, qu’on remonte à la source, non pas à l’invention mais à ce
que ces hommes en ont fait. Une manière d’être. Un art de vivre. Une politesse que le monde se devait de rendre à un peuple émergeant, comme on dit.
Mais à cet instant la peur s’est invitée aussi. L’idée d’être déçu, que la réalité
abîme puis fracasse notre rêve d’enfant. Que cette rue que l’on décrivait comme
un vaste terrain de jeu devienne un champ de foire puis de bataille. Parce
qu’on n’a encore rien inventé de plus universel que le football pour faire passer un message.
Alors comme les Brésiliens, avec eux, on prie.

Christian FRICHET

Avatar du membre
per
Membre du comité d'urbanisme
Membre du comité d'urbanisme
Messages : 1802
Enregistré le : jeu. 21 avr. 11, 4:56
Localisation : Finis Terrae

Re: Brésil 2014 ..la veille :Rêve et réalité

Message par per »

J'ai regardé l'émission sur l'Histoire de la Coupe du Monde sur FR3 dimanche. Dégouté à 80% ! Tous pourris ! Argent, diplomatie, racisme... tout y ait passé.
Sans compter les arbitres à envoyer dans les mines de sel.
J'ai fait un petit chèque de soutien à Chef Raoni, Sting et autres défenseurs du POUMON de la Planète, la forêt amazonienne. :coeur5:
La commère : "Alors, quoi de neuf Jean-Claude ?"
Moi : "Oh, rien du tout. Que du vieux."
La commère : "Mais on peut faire du neuf avec du vieux !"

Avatar du membre
dreamer
Administration
Administration
Messages : 29207
Enregistré le : mar. 13 févr. 07, 6:28
Contact :

Re: Brésil 2014 ..la veille :Rêve et réalité

Message par dreamer »

Bof, comme d'hab : du pain et des jeux !!
Dans la vie, tu as deux choix le matin :
- soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve
- soit tu te lèves pour le réaliser ...

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »