Nous y sommes

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 14:05

CE SOIR ALLEMAGNE - ARGENTINE à (21H)

Après 63 matches disputés depuis le 28 juin , ce soir le 64 ème désignera le successeur

de l'Espagne victorieuse en 2010.

Ce 28 juin le Brésil pays organisateur qui avait fait l'ouverture , se devait d'être présent

ce soir pour la fermeture .

L'Allemagne en a décidé autrement après le la demi finale que l'on sait .

Le grand moment est arrivé , la finale de la coupe du monde au pays du foot

un sommet au Maracuana de Rio opposera bien l'Allemagne ,

l'équipe la plus régulière du XXI ème siècle , à l' Argentine de Lionnel Messi ,

un des meilleurs joueurs de l'histoire


A suivre je vous donne quelques impressions personnelles.

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 14:12

Tout d'abord pour arriver en finale il fallait que chacune des deux équipes franchissent les obstacles :

Allemagne

Portugal 4-0
Ghana 2-2
Etats- Unis 1-0
Algérie 2-1
France 1-0
Brésil 7-1


Argentine

Bosnie 2-1
Iran 1-0
Nigéria 3-2
Suisse 1-0
Belgique 1-0
Pays-Bas 0-0 4/2 aux tirs au but

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 14:30

Voyons maintenant les principaux joueurs des équipes en présence .

L'Allemagne possède celui qui est considéré par beaucoup comme le meilleur gardien du monde Neur

Image

Un latéral droit, gauche et même milieu à l'occasion et capitaine de l'équipe : Philipp Lahm

Image

Deux milieux qui sont parmi les meilleurs :

Khedira

Image

Toni Kroos

Image

Deux attaquants redoutables

Thomas Müller

Image

et Miroslav Klose 36 ans qui a atteint son but est bien devenu le nouveau recordman de buts en Coupe du monde,

avec 16 réalisations en quatre éditions et 23 matches.



Image

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 14:47

L'Argentine que l'on disait dépendante de la "Messimania" a montré autre chose , une défense vigilante et un collectif intéressant .


Un gardien de but peut être le N° 2 derrière Neur , et dire qu'il est pensionnaire à Monaco en L. 1 au titre de remplaçant

Image

Un milieu opérant au Réal Madrid , incertain pour ce soir au moment où je le cite Di Maria

Image


Une connaissance de notre L. 1 joueur au Paris Saint Germain : Lavezzi


Image

Gonzalès Higuain attaquant en série A (Italie) à Naples

Image

Et celui qu'il n'est plus besoin de présenter , déjà son nom : tout un programme : Lionnel Messi

Image
Modifié en dernier par roberto le dim. 13 juil. 14, 16:26, modifié 1 fois.

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 14:57

Et pour terminer cette petite présentation , et pour les amateurs de statistiques , un peu de lecture et d'histoire

Rio de Janeiro.

Depuis l’attribution du Mondial 2014 au Brésil, cela fait sept ans que la planète football attend ce moment, ce premier coup de sifflet

de l’arbitre italien Nicola Rizzoli dans le stade mythique de Rio de Janeiro.

L’attente était plus longue encore pour les deux finalistes, qui ont remporté leur dernière Coupe du monde… l’un contre l’autre :

l’Argentine de Maradona en 1986 (3-2) et l’Allemagne de Matthäus en 1990 (1-0).

La National mannschaft a remporté son dernier trophée à l’Euro 1996 et compte décrocher sa quatrième étoile après le ‘‘miracle de Berne’’ de 1954,

le sacre du ‘‘Kaiser’’ Beckenbauer en 1974 et donc 1990. Elle disputera à Rio sa 8e finale d’un Mondial. C’est le record.

‘‘Mineirazo’’

L’Argentine n’a rien gagné depuis la Copa America de 1993 (hormis les JO 2004 et 2008) et avait remporté la première de ses deux Coupes du monde

à domicile, en 1978, année du ‘‘Matador’’ Kempes.

La finale millésimée 2014 clôturera un tournoi très riche, de l’élimination prématurée de l’Espagne tenante du titre, giflée d’entrée par les Pays-Bas

vice-champions du monde (5-1), à l’incroyable ‘‘Mineirazo’’, cette demi-finale perdue 7-1 par le Brésil. Une suite au ‘‘Maracanazo’’ de 1950, l

orsque la Seleçao avait perdu le titre face à l’Uruguay (1-2) dans le premier Mondial achevé au Maracana.

Forcément, l’auteur de ce coup de théâtre a les faveurs des pronostics : l’Allemagne arrive en pleine confiance, telle une machine implacable,

dans la lancée de ses dernières campagnes (finale au Mondial 2002, 3e place au Mondial 2006, finale à l’Euro 2008, 3e place au Mondial 2010,

demi-finale à l’Euro 2012).

Gavée d’accessits, elle apparaît plus déterminée que jamais à aller au bout. Tout semble concorder : elle dispose d’un entraîneur fin tacticien

et à sang-froid, Joachim Löw, qui a mis en place un milieu de terrain hyper-dominateur, avec le duo Khedira-Schweinsteiger

en soutien du meneur Kroos, meilleur passeur du tournoi (4 passes décisives, ex aequo avec le Colombien Cuadrado).

En attaque, elle compte deux buteurs, l’étonnant Müller (5 buts, comme en 2010) et le vieux Klose (36 ans), qui a dépossédé Ronaldo de son record

de buts en Coupes du monde avec une 16e réalisation. Outre un joker décisif en la personne de Schürrle (3 buts).

Implacable machine ?

L’Allemagne a écrasé le Portugal (4-0) mais aussi éprouvé des difficultés face au Ghana (2-2), les Etats-Unis (1-0) et l’Algérie en 8e de finale (2-1 a.p.).

Oui, mais elle n’a jamais perdu…

L’Argentine d’Alejandro Sabella elle non plus n’a jamais perdu dans le tournoi, mais n’a jamais gagné par plus d’un but d’écart, parfois

sur le tard passant même par la séance des tirs au but pour écarter les Pays-Bas en demi-finales (0-0, 4-2 t.a.b.).

Mais la défense n’a plus pris de but depuis trois matches, protégée par un Mascherano intraitable. Dans le secteur offensif,

Di Maria fera-t-il son retour après ses soucis musculaires, et Agüero confirmera-t-il le sien ?

L’enjeu Messi

Sans eux, Messi est un peu seul. Transparent en demi-finales, se montrera-t-il à la hauteur de l’enjeu pour s’asseoir aux côtés

du ‘‘Dieu’’ Maradona dans le panthéon du ballon rond ? C’est l’autre match dans le match.

Le quadruple Ballon d’Or égalera définitivement l’idole du peuple argentin s’il remporte la Coupe du monde.

Même si son aura ne sera sans doute jamais équivalente à celle du ‘‘Pibe de Oro’’ il le surclasserait au palmarès.

Avant la nomination de Sabella, Messi n’avait jamais vraiment brillé en sélection. Persistait ainsi une sorte de malentendu

entre la ‘‘Puce’’ et son pays natal, quitté à l’âge de 13 ans pour rejoindre la Masia du FC Barcelone.

Tout a changé avec Sabella, qui a tenté de faire avec Messi ce qu’avait réussi Carlos Bilardo avec Maradona en 1986 :

bâtir une équipe à son service. Le buteur, promu capitaine, s’est alors métamorphosé avec l’Albiceleste.

Jusqu’où ira Messi ? L’Allemagne est-elle trop forte pour l’Argentine ? LE grand moment est arrivé.

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 15:39

PALMARÈS COUPE DU MONDE DEPUIS SA CRÉATION



1930-URUGUAY-ARGENTINE-4-2

1934-Italie-TCHECOSLOVAQUIE-2-1 ap

1938-Italie-HONGRIE-4-2

1950-URUGUAY-BRESIL2-1

1954-R.F.A.-HONGRIE-3-2

1958-BRESIL-SUEDE-5-2

1962-BRESIL-TCHECOSLOVAQUIE-3-1

1966-ANGLETERRE-R.F.A.4-2 ap

1970-BRESIL-Italie-4-1

1974-R.F.A.-PAYS-BAS-2-1

1978-ARGENTINE-PAYS-BAS3-1 ap

1982-ITALIE-R.F.A.3-1

1986-ARGENTINE-R.F.A.3-2

1990-R.F.A.-ARGENTINE1-0

1994-BRESIL-Italie-0-0 ap (3 tab 2)

1998-France-BRESIL-3-0

2002-BRESIL-Allemagne-2-0

2006-Italie-France-1-1 ap (5 tab 3)

2010-Espagne-PAYS-BAS-1-0 ap


2014- ???????


Et moi dans tout ça ?

1930/1934 je n'étais pas né

1938 j'avais 2 ans

Coupure par la guerre

le retour

1950 -un peu à la radio , j'avais 14 ans , j'étais joueur amateur

1954 - en Suisse oui j'ai suivi de près et beaucoup de souvenirs(juste avant de partir à l'armée)

1958- Rentré d'Algérie en Mars , j'ai suivi cette extraordinaire coupe du monde . La France 3 ème en écrasant l'Allemagne

1962 - un peu survolé obligations professionnelles

1966- en Angleterre oui à 100 %

1970- un peu moins

1974 oui très présent

1978- En dilettante obligations professionnelles encore

1982- Séville présent à 1000 % mais la colère :tetmur: :tetmur:

1986- Moins , encore sous le choc de 1982

1990 - Je reviens

1994- Je débute un peu les commentaires écrits

1998- !dance! :clap2: !extra!

2002- En Corée la déchéance

2006- j'y suis en plein dedans reportages

2010- La honte de la grève à Knysna., il me semble que j'avais suivi ici sur le forum



Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84734
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Nous y sommes

Message par Lorelei » dim. 13 juil. 14, 18:50

j'ai hâte !dance!
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 18:52

Normalement le Brésil n'a pas de rancune , les brésiliens seront Allemands face à l'ennemi Argentine :yes:

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84734
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Nous y sommes

Message par Lorelei » dim. 13 juil. 14, 18:54

j'aimerais que ce soit l'Argentine qui gagne, à cause des Allemands qui nous ont battus :nogood:
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 18:58

Lorelei a écrit :j'aimerais que ce soit l'Argentine qui gagne, à cause des Allemands qui nous ont battus :nogood:
Certes les Allemands nous ont battu , mais c'est surtout nous qui avons perdu , je dirais que nous nous sommes battus nous même .

Nous avions les atouts pour gagner :yes:

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 21:06

Échauffement. Et coup dur pour les allemands , une des pièces maîtresses du milieu Khedira se blesse et ne jouera pas.

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 21:10

C est partit et pas de round d observation , les allemands envahissent le camp argentin, lesquels procèdent en contre .

Pas surpris on pouvait s attendre a ce schéma de jeu

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 21:17

Coup franc pour les allemands en zone Argentine le second , les argentins renvoient , la défense est solide , on le avait , mais les allemands insistent .

Avatar du membre
mimi1607
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2266
Enregistré le : lun. 19 janv. 09, 13:55
Localisation : bruxelles

Re: Nous y sommes

Message par mimi1607 » dim. 13 juil. 14, 21:22

J'aimerais que l’Allemagne gagne la chancelière y est avec Vladimir poutine :fou:
" Va prendre tes leçons dans la nature, c'est là qu'est notre futur "
Léonard de Vinci

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Nous y sommes

Message par roberto » dim. 13 juil. 14, 21:23

Quelle occasion pour l Argentine un attaquant en position de hors jeu reçoit le ballon d un joueur allemand ce qui le remet en jeu, seul face au but il manque l immanquable

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »