Euro 2016

Image Tous les sports, ainsi que les activités de plein air.
Répondre
roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Euro 2016

Message par roberto »

Ça n'est pas un scoop , La France a obtenu l'organisation de l'Euro 2016 de football.

Elle a damé le pion à la Turquie par une voix. Le soulagement prime.

2016 est encore "bien loin" mais on peut commencer d'ouvrir les différentes infos relatives , avant le début de la compétition .

Euro 2016 : maintenant, il faut construire les stades, c'est déjà bien avancé .

Miracle des divinités du ballon rond ! la France a rangé parmi les préoccupations secondaires l'épineux dossier des retraites. À cet instant précis, le pays s'est vu décerner l'organisation de l'Euro 2016 de football au siège genevois de l'UEFA - l'instance continentale du foot.

L'accueil de l'Euro (le championnat d'Europe des nations, pour les non-initiés) faisait l'objet d'une sévère bagarre entre trois candidats : l'Italie, au dossier jugé un peu léger, la Turquie et la France.

Cette dernière l'a emporté d'extrême justesse face à la Turquie au deuxième tour de scrutin.

Sept voix contre six, la marge ne pouvait pas être plus faible.

Le résultat inverse aurait signé une défaite française aussi cuisante que la candidature malheureuse de Paris aux Jeux olympiques 2008

et surtout 2012.

Celle-ci a durablement marqué les esprits dans le cours d'une décennie chiche en grands événements sportifs de prestige. Ont surtout marqué un

passé récent les Mondiaux d'athlétisme au Stade de France en 2003 et la Coupe du monde de rugby il y a trois ans. Un cran en dessous, on relève le

Mondial de handball féminin (2007) et les championnats du monde de ski à Val-d'Isère l'an passé. Jusqu'à hier,

il n'y avait rien au programme pour meubler le désert des années à venir.

Le soulagement est à la mesure de la pression qui pesait sur les épaules tricolores.

Comme l'Euro 1984, le premier grand tournoi organisé - et remporté lui aussi - par la France sous la férule d'un joueur génial, un certain Michel Platini, aujourd'hui président de l'UEFA.

1,7 milliard d'euros à la clé

Au lendemain de ce cadeau genevois, le plus dur reste à faire. Sélectionnée pour le sérieux de son dossier, la France a présenté douze sites de

compétition qui épousent peu ou prou la géographie du foot d'élite français : rien dans un grand quart Sud-Ouest hormis Bordeaux et Toulouse

(Nantes n'est pas retenu), la fête au Nord et à l'Est (Paris, Lens, Lille, Strasbourg et Nancy) et dans le Sud-Est (Marseille, Nice, Lyon, Saint-Etienne).

Neuf stades seront conviés au banquet. Trois dossiers seront recalés en réserve, au cas où…

Dès maintenant, la course vers 2016 n'est plus un long fleuve tranquille. Les stades devront théoriquement obéir au cahier des charges de l'UEFA

dès 2014, pour une facture estimée à 1,7 milliard d'euros, dont 150 millions à la charge de l'État.

Si sept d'entre eux sont « simplement » à rénover - dont le Stadium de Toulouse -, il faut en construire quatre.

Le très ambitieux complexe sport-spectacle de Lille (51 000 places) Celui de Nice (33 000 places)

Lyon et Bordeaux figurent les cas les plus épineux. Le projet de grand stade de l'OL (57 000 places) se heurte à de farouches oppositions à Décines,

le site choisi en banlieue. Et 15 millions d'euros manquent encore au tour de table bordelais. Les bouteilles de champagne ont été vidées hier.

À partir de ce matin, les minutes comptent double.

PAR ARNAUD BEAUFILS PUBLIÉ LE 05/07/2014 À 12:43




roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Euro 2016

Message par roberto »

Image

Image
Le trophée

Image

Euro 2016 : les matches d’ouverture et de clôture au Stade de France (infographie)

Image

Le président de l’UEFA Michel Platini aux côtés de la ministre des sports française Najat Vallaud-Belkacem.


Le calendrier de l’Euro 2016 est connu.

Le Stade de France sera le théâtre du match d’ouverture et de la finale. Lyon et Marseille se partageront les demi-finales.

Le calendrier de l’Euro 2016 en France a été dévoilé au siège de la fédération française de football (FFF) à Paris par Jacques Lambert,

président du comité d’organisation. Le match d’ouverture (10 juin) et celui de clôture (10 juillet) se dérouleront au Stade de France à Saint-Denis.

Les demi-finales auront lieu à Lyon, au futur Stade des Lumières (6 juillet) et au Stade Vélodrome de Marseille (7 juillet).

Marseille (30 juin), Lille (1er juillet), Bordeaux (2 juillet) et Saint-Denis (3 juillet) accueilleront les quarts de finale.

À noter que chaque équipe jouera ses trois matches du premier tour à un endroit différent.

Ce qui signifie qu’au minimum quatre rencontres seront disputées dans chaque stade.

Ce sera le cas de Lens, Nice, Saint-Etienne et Toulouse. Il y en aura cinq au Parc de Princes à Paris et Bordeaux, six à Lille, Lyon et Marseille

et sept à Saint-Denis.

Cette 15e édition de l’Euro sera la première à réunir 24 nations.

Lors du tirage des qualifications, les Diables Rouges ont été placés dans le groupe B en compagnie de la Bosnie-Herzégovine, d’Israël,

du Pays de Galles, Chypre et Andorre.

Les deux premiers des neuf groupes ainsi que le meilleur troisième seront directement qualifiés pour la phase finale.

Les huit autres troisièmes participeront à des barrages à deux avec matches aller-retour.

La Belgique a débuté ses qualifications le 9 septembre en Israël. Le tirage au sort de la phase finale aura lieu le 12 décembre 2015 à Paris.

Image

roberto
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11398
Enregistré le : mar. 27 janv. 09, 14:27

Re: Euro 2016

Message par roberto »

L'équipe de France en tant que nation organisatrice est qualifiée d'office .

Didier Deschamps en profitera pour faire des matches amicaux pour tenter de dégager sinon une équipe type ,

un groupe de 23 joueurs qui auront l'honneur de défendre les couleurs de la France



Un jeu séduisant, une complicité retrouvée avec les supporters et l'explosion de certains cadres en devenir.

Les Bleus n'ont pas perdu leur temps au Brésil. Ils ont emmagasiné beaucoup d'expérience et touché du doigt le haut niveau.

Ce Mondial 2014 a fait rêver les Français, d'ores et déjà tournés vers l'Euro 2016 à domicile, avec de grandes ambitions.

Les pépites ont deux ans pour éclore 26 ans et dix mois : c'est la moyenne d'âge de l'équipe de France présente au Brésil.

Au vu de leurs performances en équipe de France et en club, certains joueurs sont appelés à devenir les cadres de la sélection en 2016.

En dépit de son jeune âge (21 ans), Paul Pogba a laissé entrevoir un potentiel certain durant cette Coupe du monde, avec en plus un but au

compteur, contre le Nigeria en 8es de finale (2-0).

Toujours dans le groupe France de ce Mondial, Raphaël Varane (21 ans) et Lucas Digne (21 ans)sont également de grands espoirs pour les Bleus.

Le premier est déjà titulaire avec le Real Madrid, alors que le second progresse de jour en jour au Paris-Saint Germain.

Antoine Griezmann (23 ans), impressionnant de talent et de maturité, et Mamadou Sakho (24 ans) devraient également être au rendez-vous.

Auteur d'un bon match contre l'Équateur, Morgan Schneiderlin (24 ans) est également un joueur prometteur.

D'autres éléments comme Florian Thauvin (21 ans), Adrien Rabiot (19 ans) ou KurtZouma (19 ans) sont également dans l'antichambre de l'équipe

de France. Des espoirs à confirmer, au sein d'une liste non-exhaustive.

Les "vieux"

À même pas 30 ans, Ils feront figure de vieux briscards. Karim Benzema (27 ans), Blaise Matuidi(27 ans) ou encore Hugo Lloris (27 ans),

auteurs d'une bonne Coupe du monde, seront extrêmement attendus pour encadrer ces jeunes Bleus en 2016.


Mais pour réaliser un amalgame parfait, les joueurs de Didier Deschamps, dont le contrat a été prolongé jusqu'en 2016, auront besoin de cadres

expérimentés dans la force de l'âge. MathieuValbuena (29 ans), Mathieu Debuchy (28 ans) ou Yohann Cabaye (28 ans)

devraient être eux aussi présents.

Le programme jusqu'à l'Euro 2016

La mission de Didier Deschamps commence donc dès maintenant.

Entretenir la flamme, faire grandir encore cette équipe et garder tout le monde mobilisé pour l'Euro 2016.

Le premier rendez-vous : le match France-Espagne au Stade de France, le 4 septembre a laissé entrevoir un avenir en bleu.

Qualifiée d'office en tant que pays organisateur, l'équipe de France disputera une tournée de matches amicaux jusqu'à l'Euro 2016.

Elle a été "greffée" au groupe I, où elle affrontera lePortugal, le Danemark, la Serbie, l'Arménie et l'Albanie.

L'Euro 2016 se déroulera entre le 10 juin et le 10 juillet 2016, avec un match d'ouverture au Stade de France.


A suivre .....?

Répondre

Retourner vers « Le stade municipal »