Origine de l'accent québécois

Image Image Image Image Image Image Image Image Image Découvrons la francophonie vécue par les amis francophones du forum et son actualité
Répondre
Avatar du membre
Jadee
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2892
Enregistré le : sam. 21 janv. 12, 16:59
Localisation : Québec

Origine de l'accent québécois

Message par Jadee » dim. 04 mars 12, 14:50

Origine de l'accent québécois

Pourquoi le français au Québec est différent d'ailleurs.
Le français parlé au Québec est différent de tous les autres français du monde. Pourtant, il s'agit bien du français et non pas d'un d'un dialecte ou d'un patois.

Pourquoi le français québécois est-il donc différent de celui de la France ? La réponse, comme c'est souvent le cas, se cache dans le passé. Plusieurs témoignages confirment que, dès la fin du 17e siècle, tout le monde en Nouvelle-France s'exprime en français. Or, en France à la même époque, les patois sont encore très nombreux. En effet, deux Français sur cinq ne comprennent ni ne parlent le français ! Seulement un Français sur cinq en a une connaissance active. En 1698, le sieur de Bacqueville, alors contrôleur général de la marine en visite à Québec, écrit « on y parle ici parfaitement bien sans aucun accent, on ne saurait distinguer le parler d'aucune province dans celui de la canadienne. » Un navigateur fut tout étonné que tous ici, même les paysans, parlent un français comparable à celui de la cour du roi ! L'usage du français a donc été généralisé ici avant de l'être en France. Ce fait vous étonne hein??? hihi

On doit ce fait principalement à deux facteurs. Tout d'abord, les colons qui viennent peupler la Nouvelle-France sont originaires de différentes provinces françaises et chacun parle donc son patois maternel. Or, une fois ici, ils se retrouvent souvent avec un voisin qui parle un patois différent du leur, d'où la nécessité d'une langue commune. On aurait choisi la plus prestigieuse, celle du roi, le « françois ». Deuxièmement, on remarque que les femmes ont joué un rôle de première importance dans ce phénomène puisque ce sont elles qui apprennent la langue à leurs enfants. Or, des études prouvent que la grande majorité de celles-ci connaissaient, au moins partiellement, le français.

C'est ainsi que la Nouvelle-France parlera le français de la cour du roi, et non pas celui des philosophes et des écrivains. C'est dans ce français royal de l'Île-de-France que le français québécois prend plusieurs de ses particularités, tels que l'usage de « y » au lieu du « lui » (J'y ai donné l'argent que j'y dois) ou encore la variante « assisez-vous » au lieu de « asseyez-vous ». C'est également du français royal que proviennent les fameux « moé » et « toé ». Puisque la majorité des colons venaient de la Normandie, on retrouve également dans le français québécois plusieurs particularités du parler normand comme le fameux « -eux » en fin de mots comme dans « siffleux, robineux, seineux, têteux, niaiseux, ostineux ou senteux ». (Tous plus flatteurs les uns que les autres) ;-).

Notons que le français de la Nouvelle-France a incorporé une importante quantité de termes empruntés aux langues amérindiennes (calumet, achigan, ouananiche, masquinongé, carcajou, etc.) et au vocabulaire maritime (embarquer, virer, baliser, mouiller).

Après la conquête britannique de 1759, le Québec se retrouve isolé de la mère-patrie. Plusieurs voyageurs dénoteront le caractère anglicisant et archaïsant du français d'ici, surtout dans les journaux et dans le domaine du droit. Ce qu'il faut comprendre, c'est que depuis la Révolution de 1789, la France a changé de norme. Ce n'est effectivement plus le français du roi qui y est vu comme prestigieux, mais bien celui de la bourgeoisie. Or, ce changement de norme ne se produit pas ici, et c'est toujours le français royal qui continue d'évoluer.

Aujourd'hui, le français québécois est écrit, chanté et célébré. Larousse lui a même consacré un dictionnaire. Mais il s'en trouve encore, malheureusement, qui se complaisent à l'associer à un soi-disant manque d'éducation et qui lui préfèrent une espèce de « français international» sans odeur et sans âme...
http://pages.videotron.com/minette2/Origineaccent.htm
« L'amitié est un trésor qui ne s'achète pas, mais que l'on donne sans compter.»

Avatar du membre
grabier
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 3809
Enregistré le : sam. 05 nov. 11, 12:46

Re: Origine de l'accent québécois

Message par grabier » dim. 04 mars 12, 17:00

Félicitations pour cette explication claire et convaincante.

Je ne sais plus où j'avais lu, en effet, que le français parlé au Québec était très proche de la langue en usage à la cour de France avant la révolution. Quelqu'un disait:" Si le magnétophone avait existé sous la cour de LouisXIV, on entendrait parler du "Roué"... et non du "Roi" avec le roulement des "r" en plus.
Autre chose aussi, je pense, est la fascination que nous avons en France pour l'anglais ...ou plutôt pour un ersatz "d'anglo-américain" qui n'a que de très lointains rapports avec la langue de Shakespeare. Vous, les Canadiens francophones avez eu à lutter constamment contre l'hégémonie anglophone, qu'elle vienne des provinces canadiennes autres que le Québec ou le Nouveau Brunswick...ou du voisin américain. C'est peut-être une explication aussi
Image

Avatar du membre
dreamer
Administration
Administration
Messages : 29019
Enregistré le : mar. 13 févr. 07, 6:28
Contact :

Re: Origine de l'accent québécois

Message par dreamer » dim. 04 mars 12, 17:49

Et ayant parlé patois dans ma prime jeunesse, je retrouve beaucoup de mots et d'expression de mon patois saintongeais !!!
.
Image
Dans la vie, tu as deux choix le matin :
- soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve
- soit tu te lèves pour le réaliser ...

Avatar du membre
YANOU
Conseil Général
Conseil Général
Messages : 5225
Enregistré le : ven. 06 mars 09, 21:20
Localisation : Villeneuve-lès-Béziers FRANCE

Re: Origine de l'accent québécois

Message par YANOU » dim. 04 mars 12, 17:57

y a pas mal de mots normand aussi :yes:
''Nous sommes tous ignorants, mais nous n'ignorons pas les mêmes choses''(A.Einstein )

elle

Re: Origine de l'accent québécois

Message par elle » dim. 04 mars 12, 18:52

Je l'ai déjà mise, mais je la remets...


Bumpy

Re: Origine de l'accent québécois

Message par Bumpy » dim. 04 mars 12, 20:32

Très intéressant ce fil, merci à Jadee. :tiptop:

Avatar du membre
Jadee
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2892
Enregistré le : sam. 21 janv. 12, 16:59
Localisation : Québec

Re: Origine de l'accent québécois

Message par Jadee » lun. 05 mars 12, 8:27

dreamer a écrit :Et ayant parlé patois dans ma prime jeunesse, je retrouve beaucoup de mots et d'expression de mon patois saintongeais !!!
Je me doutais bien que certains reconnaîtraient leurs potes ici. :mrgreen:
« L'amitié est un trésor qui ne s'achète pas, mais que l'on donne sans compter.»

francky01

Re: Origine de l'accent québécois

Message par francky01 » lun. 05 mars 12, 16:00

Pour info il aura fallu la guerre de 1914 à 1918 pour que les gens se mettent tous
à parler Français entre eux par la force des choses.

Avatar du membre
Jadee
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2892
Enregistré le : sam. 21 janv. 12, 16:59
Localisation : Québec

Re: Origine de l'accent québécois

Message par Jadee » mar. 06 mars 12, 0:21

Bienvenue chez les S'tis

Bon, ici on en prend tous pour notre rhume avec nos guignols. :mrgreen:
Modifié en dernier par Jadee le mar. 06 mars 12, 23:10, modifié 1 fois.
« L'amitié est un trésor qui ne s'achète pas, mais que l'on donne sans compter.»

Avatar du membre
YANOU
Conseil Général
Conseil Général
Messages : 5225
Enregistré le : ven. 06 mars 09, 21:20
Localisation : Villeneuve-lès-Béziers FRANCE

Re: Origine de l'accent québécois

Message par YANOU » mar. 06 mars 12, 4:05

:tiptop: :tiptop: mais nos amis en francitude auront des pb pour comprendre tout :yes:
''Nous sommes tous ignorants, mais nous n'ignorons pas les mêmes choses''(A.Einstein )

Avatar du membre
Jadee
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2892
Enregistré le : sam. 21 janv. 12, 16:59
Localisation : Québec

Re: Origine de l'accent québécois

Message par Jadee » mar. 06 mars 12, 9:33

Nicolas Sarkozy est en visite à Québec pour le 400ième, dans Bienvenue chez les S'tis. Il découvre que les Québécois savent recevoir et apprend même quelques expressions savoureuses dans cette parodie du populaire film Français.
Serge Chapleau ( Dieu ) carricaturiste de de l'émission ' Et Dieu créa Laflaque ' s'est inspiré de Louis de Funès pour créer son personnage.
Ce n'est pas une imitation mais une carricature.
L'humour québécois dans l'autodérision. Voilà. :kiss:
P.S. ( S'tsi et variantes = ostie, ) juron québécois. ( à utiliser avec modération :) )
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sacre_qu%C3%A9b%C3%A9cois
« L'amitié est un trésor qui ne s'achète pas, mais que l'on donne sans compter.»

Avatar du membre
jazzygirlqc
Conseil Régional
Conseil Régional
Messages : 11385
Enregistré le : mar. 30 janv. 07, 13:10
Localisation : Bassan, France

Re: Origine de l'accent québécois

Message par jazzygirlqc » mer. 07 mars 12, 12:16

Jadee a écrit :Bienvenue chez les S'tis

Bon, ici on en prend tous pour notre rhume avec nos guignols. :mrgreen:
J'ajoute la vidéo parce que ch'suis pas certaine que les couz auront très bien compris l'allusion : :mrgreen:

Avatar du membre
dreamer
Administration
Administration
Messages : 29019
Enregistré le : mar. 13 févr. 07, 6:28
Contact :

Re: Origine de l'accent québécois

Message par dreamer » mer. 07 mars 12, 14:24

francky01 a écrit :Pour info il aura fallu la guerre de 1914 à 1918 pour que les gens se mettent tous
à parler Français entre eux par la force des choses.
ET on a aussi fusillé quelques bretons qui bretonnaient et ne parlaient donc pas un mot de français !!

Exemple: François Marie Laurent du 247e régiment d'infanterie, originaire de Mellionnec est souvent cité comme ayant été exécuté « parce que ce Breton ne savait pas le français »
.
Image
Dans la vie, tu as deux choix le matin :
- soit tu te recouches pour poursuivre ton rêve
- soit tu te lèves pour le réaliser ...

Avatar du membre
Jadee
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2892
Enregistré le : sam. 21 janv. 12, 16:59
Localisation : Québec

Re: Origine de l'accent québécois

Message par Jadee » mer. 07 mars 12, 19:46

« L'amitié est un trésor qui ne s'achète pas, mais que l'on donne sans compter.»

Répondre

Retourner vers « L'observatoire de la francophonie »