L'IMZAD, L'INSTRUMENT

Image Toutes les représentations d'art vivant et sur leurs créateurs et leurs acteurs : Concerts, Musique, Cinéma, etc.
Répondre
Avatar du membre
nadia
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2255
Enregistré le : mer. 21 févr. 07, 12:03
Localisation : musée du Louvre

L'IMZAD, L'INSTRUMENT

Message par nadia » mar. 16 oct. 07, 16:24

L'IMZAD, L'INSTRUMENT

[align=center]Image

Image[/align]


O n ne peut mieux décrire l'imzad que ne l'a fait le Père de Foucauld dans son dictionnaire Touareg-Français t.III pp 1271-1272 :

« …L'imzad se compose essentiellement d'une calebasse demi-sphérique appelée «ateklas» ou «elkas» qu'on munit d'un manche de bois «tabourit» bâton (manche du violon), sur lequel on tend une peau «élem» et à laquelle on ajuste une corde «aziou» faite de crins de cheval ; un chevalet, formé de deux petits bâtons croisés et liés ensemble, «tiziouin» (petites tiges = chevalet du violon), maintien la corde au dessus de la peau du violon ; deux ouïes, dont chacune est appelée «tit» œil (ouïe du violon), sont pratiquées dans la peau, l'une à droite, l'autre à gauche du chevalet ; quelques rares imzad n'ont qu'une ouïe, placée soit à droite ou à gauche du chevalet; quelquefois les deux ouïes ou l'ouïe unique sont non pas à la hauteur du chevalet mais entre le chevalet et le manche ; dans ce cas, lorsqu'il n'y a qu'une ouïe, elle est habituellement sous la corde.

L'imzad n'a pas de cheville ; à chaque extrémité de la corde est attachée une mince lanière de peau, dont l'une passe sur l'extrémité …du manche et ensuite s'enroule autour et s'y noue, et dont l'autre s'accroche à l'extrémité… du baton qui sert de manche ; une fine lanière de peau «tessarit» ( étrangloir) qui est mobile et nouée au manche maintient la corde contre le manche jusqu'à une distance plus ou moins grande de l'extrémité (…) de celui-ci.

Le diamètre (…) de la peau sur la calebasse varie habituellement entre 20 et 50 cm. (…) On joue de l'imzad assis, l'instrument sur les genoux, la main gauche tenant le manche et pressant la corde,

la main droite tenant l'archet. L'archet taganhé est une baguette recourbée en forme de demi-cercle entre les extrémités de la quelle est tendue une corde aziou faite en crins de cheval ; le bois de l'archet est appelé «éserir» (bois)….


La FABRICATION DE L'IMZAD


La fabrication d'un Imzad nécessite environ 6 à 7 jours.
Les matières utilisées pour la fabrication de l'instrument sont d'origine végétale, animale et minérale.

Origine animale
Le cuir :


La peau de gazelle était privilégiée jadis, actuellement on utilise plutôt celle des caprins.

Le crin de cheval :

Le crin de l’équidé est préparé de la manière suivante :

graisser légèrement le crin
le mettre dans l’eau et le tannin pendant une journée
rincer
frotter avec du sable fin alternativement avec de l’eau de rinçage pour éliminer tous les débris de tan et de gras.

[align=center]Image[/align]

Origine végétale
La calebasse :


C'est une plante grimpante de la famille des cucurbitacées, dont le fruit creux (calebasse ou gourde) est cueilli vert. Vidé et séché, il sert de récipient, de bouteille ou de boîte ainsi que pour l'imzad.

Le bois :

Le bois de figuier est apprécié pour la fabrication de l'instrument, à défaut on utilise le bois de laurier-rose ou d'acacia.


Origine minérale
Les teintes :


[align=center]Image[/align]

Les couleurs utilisées se présentent sou formes de poudre que l'on dissout dans de l'eau chaude pour donner son éclat à la teinte par la suite. Les couleurs jaune et verte sont importées du Niger, l'ocre est extrait de carrières de Tamanrasset, et le noir est obtenu à partir de la macération de morceaux métalliques (fer, clous…) dans la première rincée du thé vert lors de sa préparation rituelle.

[align=center]Image[/align]

L'UTILISATION DE L'IMZAD


L a femme joue à l’Imzad assise, l’instrument sur les genoux, la main gauche tenant le « tabourit » et pressant l’ « aziou ». La main droite tenant le « tadjaihé » perpendiculairement à la corde.

Le jeu souple du poignet ainsi que la pression plus ou moins légère effectuée sur la corde sont primordiaux pour l’émission du son, donc de la musique.


Aucun autre instrument n’est associé à l'Imzad.
Il peut être accompagné de battement de mains.
Il peut être accompagné d’une voix en solo.
Il peut être accompagné exceptionnellement d’un duo.
En solo le chant est interprété par un homme.
En duo, le chant est tantôt mixte, tantôt masculin.
Il a une grande relation avec les pratiques guerrières de jadis.
Il accompagne les femmes au cours de leurs transhumances…


AIRS d'IMZAD

L e son de l'imzad, au pays des Touareg, enveloppe le corps et l'esprit dans une sorte d'espace infini.
Ce son venu des fonds des âges, nous transporte au-delà du réel.

J’ai écouté la musique des Touareg c’est agréable !extra! :mrgreen:

Téléchargé MP3


http://imzadanzad.com/musique1024.html

Avatar du membre
Celtica
Membre du comité de jumelage
Membre du comité de jumelage
Messages : 3686
Enregistré le : jeu. 09 juin 05, 21:28
Localisation : A l'ouest
Contact :

Message par Celtica » mar. 16 oct. 07, 21:44

Voilà qui est complet, merci Nadia ! :fou:

J'aime bien la musique touareg, mais plutôt côté Mali...tu connais Tinariwen ?
Image

Avatar du membre
nadia
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2255
Enregistré le : mer. 21 févr. 07, 12:03
Localisation : musée du Louvre

Message par nadia » jeu. 18 oct. 07, 16:55

Celtica a écrit :Voilà qui est complet, merci Nadia ! :fou:

J'aime bien la musique touareg, mais plutôt côté Mali...tu connais Tinariwen ?



Oui, je le connais Tinariwen Celtica :yes:
J'ai lu un article sur le groupe musicale touareg du mali Tinariwen , qui signifie les déserts , ce groupe chantant le douleur de l'exile .et a lancée des appels à la Mobilisation de la jeunesse contre le régime malien et nigérien .
Les touaregs sont répartis principalement dans les états du l'Algérie , du Libye de la mali , du Niger .les touaregs tendent
à développer des activités économique comme L'agriculture , l'artisanat et le tourisme et devenue la plus importante activité économique :yes: .

[align=center]Image[/align]

[align=center]photo de Abdallah de Tinariwen à Bruxelles lors de la nuit touarègue[/align]

:kiss: Celtica

Avatar du membre
nadia
Médaille d'honneur
Médaille d'honneur
Messages : 2255
Enregistré le : mer. 21 févr. 07, 12:03
Localisation : musée du Louvre

Message par nadia » sam. 20 oct. 07, 17:39

Il est important que vous voyiez , la musique touareg et les danses folkloriques ces danses rythmés du Hoggar .
lors d'occasions particulières (fêtes, mariages...)
c'est géniale ! !extra!

Les vidéos proposées montrent quelques moments de la vie autour de l'Associaton et de l'École d'imzad.

Téléchargé ,Les vidéos danses folkloriques et danses rythmés du Hoggar

http://imzadanzad.com/videos1024.html

http://www.zshare.net/video/43380421e80e59/

http://www.zshare.net/video/4337461f5bb43b/

Répondre

Retourner vers « Le Zénith Paradiso, télévision, cinéma, musique, spectacles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité