Andrée Chedid

Image Partageons sur les livres, les auteurs littéraires, les poètes, les philosophes, etc.
Répondre
Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84736
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Andrée Chedid

Message par Lorelei » lun. 07 févr. 11, 15:54

La grande poétesse s'est éteinte dimanche soir à l'âge de 90 ans. Retour sur une vie et une oeuvre lumineuses, qui dressèrent des ponts entre l'Orient et l'Occident, le roman et la poésie, les petits riens de l'existence et les douleurs de la condition humaine

Image
Andrée Chedid est décédée dimanche soir, à l'âge de 90 ans
Hier soir, alors que l’Egypte et sa place Tahrir étaient aux prises avec la violence des choses, Andrée Chedid mourait. Cela s’est passé à Paris, mais la poétesse nous avait démontré, tout au long de son œuvre, qu’on ne s’éloigne jamais bien loin des bords du Nil. Elle qui n’aimait que les chiffres impairs, elle était née au Caire en 1920 et s’est éteinte à 90 ans. Sa disparition, dans laquelle on est tenté de retrouver la délicatesse de son caractère, laissera les amoureux de la poésie inconsolables.

La première partie de sa vie a pour cadre l’Egypte d’avant-guerre. Sa famille, venue du Liban, avait émigré au Caire dans les années 1860. Elle avait des origines phéniciennes, elle ne put que prospérer dans le commerce. Son grand-père fit fortune en vendant des bouchons de liège dans les souks. Même riche, il resta toujours attaché à son âne. Sa grand-mère, Chafika, était une musicienne et une chanteuse hors-pair qui « jouait de l’oud comme une virtuose ». Mais Andrée Chedid ne l’a jamais vue interpréter une seule chanson. Les poètes naissent souvent dans ce genre de monde révolu où tout semble être un prétexte à la poésie.

La suite ici[/color]
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
Perpilim
Conseil Général
Conseil Général
Messages : 7434
Enregistré le : dim. 29 oct. 06, 17:48

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par Perpilim » lun. 07 févr. 11, 17:12

Tant pas si je passe pour un ignard...mais je ne connaissais pas. :yonose:

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84736
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par Lorelei » lun. 07 févr. 11, 17:21

Je l'avais vue aux "rencontres pour lire" dans ma ville natale,
elle est la maman de Louis Chedid et la grand-mère du chanteur M,
une grande poétesse :coeur5:
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Antinea

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par Antinea » lun. 07 févr. 11, 18:07

Une très grande dame ................ :tristoun!

Antinea

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par Antinea » mar. 08 févr. 11, 8:15

:tiptop: :tiptop:

"L'amour qu'elle vouait à notre langue n'avait d'égale que l'élégance de sa plume, notamment lorsqu'elle contait les beautés d'un Orient qui lui restait si cher"

(le Premier ministre François Fillon, réagissant au décès de la romancière et poète Andrée Chedid survenu dimanche soir)
(Par Associated Press)

Avatar du membre
sisyphe
Membre du comité de quartier
Membre du comité de quartier
Messages : 507
Enregistré le : mar. 01 févr. 11, 20:00

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par sisyphe » mar. 08 févr. 11, 18:04

Souvent on ne découvre des personnes qu'à l'annonce de leur mort :-(

Parmi les poèmes qu'Andrée Chedid a écrit, il y en de très beaux!

Arbres

Je sais des arbres
Striés de leur corps à corps avec les vents
Et certains dont les têtes résonnent
Des contes de la brise

D’autres solitaires et debout
Défiant le sol renégat
Et d’autres qui se ressemblent
Autour d’une maison grise

Je sais des arbres
Qui s’humilient au pied des eaux
Pour l’amour de leur image
Et ceux qui secouent d’arrogantes chevelures
À la face du soleil

Je sais des arbres
Témoins de très anciennes naissances
Et qui redoublent de racines
J’en sais d’autres qui expirent
Pour un frôlement d’aile

Je sais des arbres vains et qui ne sont
Que feuilles
Tous ils ont trop vécu
Sur la terre des hommes.

Andrée Chedid
Image

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84736
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Andrée Chedid nous a quittés

Message par Lorelei » mar. 08 févr. 11, 19:21

"L'amour qu'elle vouait à notre langue n'avait d'égale que l'élégance de sa plume, notamment lorsqu'elle contait les beautés d'un Orient qui lui restait si cher"
(le Premier ministre François Fillon, réagissant au décès de la romancière et poète Andrée Chedid survenu dimanche soir)
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Avatar du membre
Lorelei
Administration
Administration
Messages : 84736
Enregistré le : lun. 16 mai 05, 11:50
Contact :

Re: Andrée Chedid

Message par Lorelei » mer. 12 sept. 12, 19:23



J’ai ancré l’espérance
Aux racines de la vie

*

Face aux ténèbres
J’ai dressé des clartés
Planté des flambeaux
A la lisière des nuits

*

Des clartés qui persistent
Des flambeaux qui se glissent
Entre ombres et barbaries

*

Des clartés qui renaissent
Des flambeaux qui se dressent
Sans jamais dépérir

*

J’enracine l’espérance
Dans le terreau du cœur
J’adopte toute l’espérance
En son esprit frondeur.

Andrée Chedid

Poème publié dans l’anthologie Une salve d’avenir.
L’espoir, anthologie poétique, parue chez Gallimard en Mars 2004
"On reconnait le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite les animaux" Gandhi

Répondre

Retourner vers « Le café des lettres et de la philo »